Bon Jovi

Bon Jovi > Mes revues de spectacle > 28 NOVEMBRE 2000 - Montréal, Québec, Canada

Mes revues de spectacle

28 NOVEMBRE 2000 - Montréal, Québec, Canada

Lieu: Centre Molson
Billet: Section 330, Rangée CC, Siège 10
Photos: Non disponibles
Vidéos: Non disponibles

Hey oui, après plus de 5 ans et demi d'attente, j'allais enfin revoir mon idole de tous les temps! Matin très fébrile, surtout que j'étais à Sherbrooke et que je devais être à Montréal pour l'après-midi. J'ai décidé d'aller voir sur le site internet de Musique Plus pour me convaincre que Jon et la gang ne viendraient pas à Musique Plus cette fois-ci. Dans la section "Entrevues à venir", j'ai aperçu le nom de Jon et Richie (le guitariste). Mon coeur n'a fait qu'un tour! J'ai pris le téléphone avec les mains tremblantes et j'ai composé le numéro de Musique Plus. La secrétaire n'a pas pu me confirmer l'heure de l'entrevue, mais dans son idée, c'était à 18h. J'ai pris panique et j'ai demandé à parler à Malika (la personne que je connais à Musique Plus). La secrétaire m'a transférée, mais la boîte vocale a embarqué; Malika n'était pas au bureau. Il n'était que 9h, alors je me suis dit qu'elle ne devait pas arriver de bonne heure. J'ai donc doublé ma cadence de préparation, car mon autobus pour Montréal partait à 11h30, mais je suis partie une heure à l'avance pour être certaine de ne pas le manquer. Dans l'autobus, j'ai écouté du Bon Jovi évidemment, et je me suis mise à pleurer tellement j'étais contente; je venais de réaliser que j'allais revoir Jon!

Le voyage ne fut pas trop long, j'étais fatiguée un peu, et la musique de Bon Jovi me tenait compagnie. Arrivée à Montréal, j'ai rappelé à Musique Plus pour parler à Malika (pour finalement pouvoir rentrer dans les studios avec Jon), mais elle n'était toujours pas là. J'ai erré dans les rues de Montréal en cherchant la rue Ste-Catherine... (Je l'ai trouvée après 1h30 de marche; j'étais au coin de Maisonneuve et Berri et je suis partie du mauvais bord!) J'ai rappelé à Musique Plus vers 15h, pas de Malika. Je commençais à freaker et j'en ai conclu que ce n'était pas mon jour pour rencontrer Jon. Je suis allée attendre Karine (nous allions manger ensemble à 17h). Vers 18h, nous étions dans un restaurant super cool (le McDo fancy, comme j'ai dit; le cuisinier prépare tes pâtes devant toi!), mais ma tête était ailleurs. Je me demandais bien si Jon était à Musique Plus!

Vers 18h45, nous sommes arrivées au Centre Molson. En entrant, j'ai acheté un programme de la tournée de Bon Jovi. Il est super cool et a coûté relativement cher: 30$! Nous nous sommes assises à nos places. Malgré le fait qu'on était dans les blancs en face de la scène, je trouve qu'on voyait la scène quand même assez bien... Je me suis toujours contenté de peu pour Bon Jovi, alors... J'étais habillée avec mes pantalons cargo beige pâle, une camisole beige foncée ainsi qu'une chemise; avant que les gars arrivent sur scène j'ai froid; après, je sue!

La première partie a commencé à jouer à 19h25. Je n'ai jamais eu aussi hâte qu'un groupe finisse de jouer! C'était une vraie joke (n'est-ce pas Karine?!); ça s'appelait Less Than Jake et le bonhomme en rouge qui avait un masque sur la tête et qui ne faisait que danser avait l'air vraiment mais vraiment fou! Ils voyaient que les gens en avaient marre, alors à 20h précise, ils nous ont dit au revoir! Fiou! C'était fini! La grande attente arriva! Mais, ce ne fut pas une aussi grosse attente qu'en 1993 (qui avait été près d'une heure!). Je savais qu'un de mes amis de Sherbrooke était deux sections à droite de nous, alors pendant la moitié du temps, j'ai essayé de le repérer avec mes jumelles, ou mes "watch-fesses" comme je disais! Hihihi De plus, on a eu le droit à des vagues de foule géante et tout le Centre Molson embarquait; c'était vraiment super! Même ceux du parterre se levaient les bras!

À 8h25, les walkie-talkies comme dans le clip Lay Your Hands On Me ont commencé à se faire entendre; le groupe était prêt! Les "We've got band ready for stage" ont résonné à mes oreilles comme des mots que je ne croyais ne plus jamais réentendre de ma vie! Peu de temps après, sur l'écran géant, on a vu le groupe dans un ascenseur qui arrivait. La réaction fut immédiate! Le début de flûte traversière joué durant One Wild Night se faisait entendre. Toutes les filles ont crié lorsque les portes de l'ascenseur se sont ouvertes! La réaction fut très prévisible; Jon est arrivé en premier et je n'ai pas pu me retenir; j'ai crié à m'en fendre l'âme! Les gars avaient l'air très solennel en arrivant sur le stage... C'était majestueux!

Évidemment, ils ont commencé le spectacle avec One Wild Night, une de mes chansons préférées sur Crush. J'étais hors de moi-même, mais personne dans ma section n'était debout, alors je me suis énervée à tue-tête sur mon banc en chantant les paroles si fort que je m'entendais chanter! Hihihi

En ordre, voici les chansons que mes idoles ont jouées ce soir-là:

Rappels:

À 23h02, le groupe s'en allait pour de bon... Près de deux heures quarante minutes avec mon idole et le reste du groupe, ce n'est pas assez, mais... Le temps a passé tellement vite; ils avaient déjà joué 10 chansons que je n'avais pas réalisé que la moitié du spectacle était fait!

Bon, j'ai passé vite sur mes impressions des chansons! Hihihi Durant You Give Love A Bad Name, il y a un solo et Jon en a profité pour danser avec une fille qui était sur les côtés de la scène. À la fin, Jon a embrassé la fille sur la bouche! Réaction immédiate de la part de la gente féminine présente à l'événement. J'ai chanté à en perdre la voix durant toutes les chansons! J'ai vraiment aimé ce spectacle, car je connais Bon Jovi depuis près de 8 ans maintenant, et tous les insides que Jon a lancés ou tous les démos connus que le groupe fait en spectacle, je les connais maintenant!

Il y avait quelques filles dans ma section qui étaient aussi très contentes d'être là. Elles dansaient et étaient presque toujours debout. Ça m'a aidée, car je me sentais mal (je n'ai plus 15 ans maintenant) lorsque j'étais la seule à être debout! Je m'amusais comme une folle (et j'étais folle, alors c'est bien!). Et oui, je me suis assise quelques fois, par respect pour les gens en arrière de moi! Je ne m'étais pas entraînée beaucoup pour ce spectacle, alors lorsque je sautais pendant une trop grande période de temps, j'étais essoufflée... Karine, qui était à mes côtés, a pu savoir comment j'avais chaud à crier, sauter, chanter, danser comme je le faisais juste par la sueur qui me coulait partout! Lorsque je suis revenue à l'appart (deux heures de route après le spectacle), j'ai d'ailleurs constaté que l'argent que j'avais dans mes poches d'en arrière était mouillée. Je ne m'étais pas rendu compte à quel point j'avais eu chaud jusqu'à ce moment!

L'écran géant qui était en face de nous (nous étions en face du stage) nous permettait de ne rien manquer des mimiques de Jon. C'était super! J'avais acheté un appareil-photo jetable et en trois ou quatre chansons, il était fini! C'était seulement aussi un 15 poses! J'étais tout simplement trop contente d'être là! :)))))

J'ai crié à quelques reprises "JON" super fort et quelques filles dans plusieurs rangées d'en bas se sont retournées! Hihihi Et aussi, évidemment, pendant les solos, le début et la fin des chansons, je criais d'une voix très aigu.

Étant donné que les dernières fois que je suis allée voir Bon Jovi, je ne savais jamais dans quel ordre les chansons étaient jouées, j'avais apporté un papier et un crayon et à chaque début de chanson, j'écrivais son titre. Même en tremblant, j'ai réussi à écrire! Hihihi Le papier est très froissé et les écritures sont très croches, mais bon!

J'ai tellement regardé la cassette vidéo du spectacle live de Bon Jovi en Angleterre ces dernières années, que je savais par coeur les gestes que Jon fait dans les chansons très populaires! Je me suis surprise à faire exactement les mêmes gestes que lui en même temps que lui! C'était super! Les bras dans les airs, les sautillages, etc.; tout était gravé dans ma mémoire!

Au début de You Give Love A Bad Name, Jon a fait chanter les gens et on chantait presqu'aussi fort que lui! C'était vraiment super, les fans ont grandement favorisé une ambiance agréable et ont répondu très positivement aux vieilles chansons de Bon Jovi! Comme de fait, ils ont joué Livin' On A Prayer, et j'ai un mp3 sur mon ordi qui joue le début live de cette chanson et c'était exactement la même chose pour Montréal. Le monde chantait tellement fort! Jon avait l'air très content!

Lorsque Runaway a commencé, il n'y avait que David au clavier qui faisait quelques accords. Ces derniers me rappelaient une de leurs chansons, mais je ne pouvais pas dire laquelle. Pour ceux qui connaissent la version originale, elle est assez rapide, mais là, c'est une version quasi a cappella que Jon a faite et c'était vraiment super! Étant donné que les décibels n'étaient pas beaucoup élevés durant cette chanson, à un moment donné, la tension à l'intérieur de moi était tellement grande que j'ai crié du plus fort que j'ai pu: "I LOVE YOU!" Quelques filles dans les dernières rangées des bancs rouges se sont retournées, alors mon cri a porté très loin! hihihi

Jon s'est adressé à la foule et a dit: "It's been 5 years since our last show in Montréal. A lot happened in those years; some of us got married, we got children, acting, and I was nominated sexiest rock star alive. (Réaction de moi et des filles vous pensez????) And while we were gone, all you found to replace us are boy bands! Well, baby, tonight, we've got a man band for you!" Réaction criarde des fans féminines évidemment!

Lorsque Jon a annoncé que la prochaine chanson serait le premier single sorti de Crush, les fans se sont levés à l'unisson et sont devenus hors d'eux-mêmes pendant que les premières notes de It's My Life se faisaient entendre! Cette chanson est tellement entraînante live! Tout comme One Wild Night et Captain Crash!

Lors du deuxième extrait de Crush, Thank You For Loving Me, les filles, tout comme moi, ont commencé à crier pour manifester leur contentement! Je criais: "Thank you for loving me Jon!" durant le solo! Je n'ai jamais pointé Jon de cette manière durant un spectacle! À chaque "you", je le pointais! Il était juste en face de moi toujours, alors c'était facile!

Au début de Lay Your Hands On Me, on a eu le droit à la voix de David pendant que Jon changeait de vêtements. Il nous a tous entraînés sur le beat et quand Jon est revenu, il a pris la relève! La chanson n'a pas durant assez longtemps! Jon nous faisait chanter et c'était vraiment le fun!

Aux premières notes de I'll Sleep When I'm Dead, je savais qu'on en avait pour dix minutes au moins, car Jon en profite toujours pour faire un medley (un mix de 2 chansons)... Au lieu de cela, il s'est assis (ou est resté debout, je ne m'en souviens pas trop), tout le groupe a arrêté de chanter et de jouer de la musique et Jon a raconté une histoire très drôle!

L'histoire vient du fait qu'il y a quelques années, Jon a commencé une carrière d'acteur. Comme il l'a dit, ceci a eu pour effet de lui enfler la tête et il est entré dans sa "Mr. Hollywood Phase". Par contre, il trouvait qu'il ne recevait pas assez d'attention dans les médias, alors il a eu la brillante idée de planifier son propre kidnapping! Pour ce faire, il a envoyé une lettre à sa mère disant: "Nous tenons votre fils en otage dans un hôtel de Californie et si vous voulez revoir votre fils vivant, vous devez nous envoyer une somme d'argent assez grosse." Le soir de l'envoi de la lettre, il a appelé le FBI, la CIA et il a ouvert CNN pour voir quel impact cela ferait! Son seul mot pour résumer: "Nothing." Alors, il s'est aperçu qu'il n'avait pas mis la bonne adresse de sa mère sur l'enveloppe, alors il en a écrit une autre qui disait: "Si à 17h ce soir, l'argent n'est pas rendu dans tel hôtel, queeck! Plus de Jon!" (Avec le geste de quelqu'un qui égorge quelqu'un d'autre durant le queeck!) Le soir, encore une fois, il a ouvert la TV à tous les postes de nouvelles. Encore une fois, "nothin'!" Alors là, il était vraiment découragé! Il était encore caché dans sa chambre d'hôtel et comme il l'a dit, des superhéros sont alors venus le sauver de cette prise d'otage! Et là, surprise, oh surprise, les 4 autres membres du groupe s'étaient mis en arrière de Jon sans que je les remarque et lorsque Jon a demandé aux gens quels étaient les superhéros, il a dit: "Non, ce n'est pas Arnold. Ce sont..." Et il s'est retourné pour montrer les autres membres du groupe! Réaction ovationnelle de la part de la foule présente! Il était tellement drôle en contant cette histoire! Là, ne partez pas de rumeurs, l'histoire n'est pas vraie! Mais, il y a quand même un petit côté vrai, c'est-à-dire que si le groupe n'avait pas cru en Jon, je n'aurais pas eu la chance de les revoir à Montréal! Avant de finir son histoire, il a commencé à chanter Rockin' All Over The World avec le groupe, et il a arrêté après le premier refrain en disant: "What am I doing now??!!" Il a continué son histoire et ensuite, après que les fans aient applaudi leurs idoles et les superhéros, le groupe a repris avec la fin de I'll Sleep When I'm Dead.

Jon a ensuite lancé la phrase: "Is there a doctor in the house?" Cette phrase annonce le début de Bad Medicine en concert! Les gens sont devenus super high et tout le monde dansait! C'était vraiment super! Jon nous a aussi demandé: "How are you doing so far, ok?" Et aussi, il nous a dit qu'on était tous dans son église et il nous a fait lever les bras dans les airs pour le prouver! Hahaha Évidemment, depuis 1995, pendant Bad Medicine, il y a un bout de la chanson Shout très très entraînante après le solo! Jon a d'ailleurs montré ses talents de voix en gardant la même note pendant près de 20 secondes! Les filles criaient pour montrer leur satisfaction!

À la fin de Bad Medicine, Jon a remercié tout le monde d'être venu et il a fait semblant de s'en aller avec le reste du groupe! La série de rappels commença!!!! Les gens ont applaudi tellement fort!!!! Jon est réapparu peu de temps après! Pendant que les lumières sur la scène était fermées et que le groupe était caché derrière la scène, je criais comme plusieurs filles pour dire à Bon Jovi de revenir! Et je criais: "DON'T GOOOOOOO!!!!!!!!! COME BAAACK!!!!!!" à m'en fendre les cordes vocales! Je savais qu'ils revenaient, mais j'ai pris panique, car je savais que le spectacle était presque fini! Comme premier rappel, Next 100 Years! Cette chanson ne paraît pas longue en concert, contrairement au CD où le solo dure au moins 3 minutes!

Ensuite, la fameuse I'll Be There For You! Je ne sais pas pourquoi, quand j'entends cette chanson en concert, je pense seulement au clip où on voit une fille qui se pogne les cheveux à deux mains et qui commence à pleurer de joie et baisse sa tête car elle n'en peut plus! Cette chanson est magique en concert et Jon se fait pointer d'aplomb aussi! :))) Après la toune, Jon a fait semblant de partir encore! La foule est devenue hystérique, alors ils sont revenus, mais ça leur a pris plus de temps! Jon a entamé Just Older, très très belle toune en concert! Je criais: "You're not old Jon, just older!" Puis, vint le plus gros hit de Bon Jovi mondial, Wanted Dead Or Alive. Richie comme d'habitude en noir avec sa double-guitare! Jon nous a fait chanter aussi dans cette chanson!

Après, Jon a fait un salut et je croyais bien que le groupe s'en allait pour de bon, car les shows européens finissaient avec Wanted. Mais, après le salut, Jon a fait un signe de tête qui en disant long sur la reconnaissance qu'il avait envers notre amour! Il nous a remerciés d'être venus en grande nombre et j'ai alors crié: "It's my pleasure Jon!" Le groupe n'est pas parti dans l'ombre cette fois, ils ont commencé Twist And Shout qui était excellente!!!!! Ensuite, Jon a présenté les membres du groupe et ils sont allés se recacher en arrière de la scène! Mais, comme Jon disait, tant que le groupe ne s'en va pas dans l'ascenseur, le show n'est pas fini. Alors, je me demandais bien ce qu'ils allaient jouer comme dernière chanson! Jon est revenu avec un sourire fendu jusqu'aux oreilles et en avançant vers le stage, il tapait doucement sa poitrine au niveau du coeur et quand il est arrivé au micro, il a dit quelque chose du genre: "You're too great, this is from the bottom of my heart!" Et, oh joie, il a commencé à chanter Never Say Goodbye!!!!!! En plus slow encore! C'était fantastique! Je disais sans cesse, à part lorsque je chantais (je savais que c'était la dernière chanson, car depuis quelques jours, ils chantaient cette chanson en dernier), "I love you Jon" pas trop fort mais assez fort pour que je m'entende le dire! Sans arrêt, les 4 mots venaient à ma bouche! Je donnais des becs soufflés continuellement aussi (j'étais assise et très fatiguée) et des becs, je lui en envoyais à la tonne!!!!! Et là, j'ai réalisé que c'était presque fini, un pincement au coeur m'a pogné et mes yeux sont venus plein d'eau! Je pleurais! J'étais tellement contente d'être là! Et c'était déjà fini! Et quand Jon a pesé sur la flèche pour faire monter l'ascenseur, j'ai été vraiment triste; comment 2h30 de ma vie avaient-elles pu passer aussi vite?????? Jon était toujours aussi beau. (J'ai regardé Jon avec les jumelles à quelques reprises!)

Un de mes amis m'a ramenée à Sherbrooke et tout au long du trajet, les autres passagers buvaient et mangeaient; moi, j'avais été nourrie d'amour et de joie intense pendant plus de 2 heures et demie, je n'avais rien besoin... J'ai fermé mes yeux par épuisement en quittant l'île de Montréal et tout ce que je voyais, c'était Jon qui se promenait sur scène et l'écran géant au-dessus! C'était extraordinaire! Je me suis endormie ben raide, j'ai skippé des bouts de trajets! Et en arrivant à l'appart, quand j'ai dit au revoir à mon ami, je ne pouvais presque plus marcher et ma voix était éteinte!!! J'étais tellement fatiguée! Je suis tombée comme une bûche!

Il est vendredi soir le 1er décembre. Mercredi, j'avais toutes les misères du monde à monter des escaliers, mes jambes me faisaient souffrir! Jeudi, c'était les descendre qui était le pire. Mes muscles des bras et du dos me faisaient très mal et le muscle qui retient les cordes vocales aussi!!! Aujourd'hui, j'ai encore mal aux bras et au dos et parfois quand je parle, ma voix manque! La plus belle guerre qui soit, je suis fière d'avoir mal pour Jon's sake! :)))))

Copyright © 1er décembre 2000 Marie-Hélène Cyr

Retourner en haut de la page