Bon Jovi

Bon Jovi > Mes revues de spectacle > 14 & 15 NOVEMBRE 2007 - Montréal, Québec, Canada

Mes revues de spectacle

14 & 15 NOVEMBRE 2007 - Montréal, Québec, Canada

Mise en garde: Si je m'aperçois que les photos affichées sur cette page se retrouvent sur d'autres sites web sans mon consentement, ou si certains essaient d'enlever les "watermarks" et essaient de revendre ces photos, ils auront à s'expliquer. Je me trouverai dans l'obligation de retirer mes photos et j'en priverai alors les autres visiteurs de mon site web!

Je suis tombée en amour pour la 10e et 11e fois avec le même groupe
Les 14 et 15 novembre 2007

Est-ce possible de tomber en amour avec le même groupe, et plus particulièrement avec le même homme, plusieurs fois dans sa vie? Si c'est possible, alors c'est exactement cela qui s'est passé les 14 et 15 novembre 2007 avec Bon Jovi. Suivez-moi dans mon voyage au bout de mon coeur...

Jour 1

Lieu: Centre Bell
Billet: Parterre, Rangée K, Siège 9
Photos: Disponibles
Vidéos: Disponibles

Bon Jovi était de retour à Montréal pour 2 spectacles consécutifs après seulement 1 an et demi d'absence. On ne peut pas dire que le groupe nous a délaissés ces dernières années. Je ne me plains pas du tout, car il vaut mieux en profiter au maximum pendant que ça passe. Même si ça fait plusieurs fois que je les vois dans les dernières années, je me sentais comme les autres fois en ce beau matin du 14 novembre 2007. Il y en a à travers les années qui m'ont demandé ce que je ressentais juste avant un show de Bon Jovi. J'ai trouvé l'analogie parfaite il y a quelques temps; c'est comme un enfant qui attend le Père Nol à 21h le 24 décembre... Il n'y a rien de tel comme sentiment: mains moites, difficulté à se concentrer, incapacité de penser à autre chose, gros motton dans la gorge, etc. J'ai travaillé le matin, mais j'ai pris congé dans l'après-midi, question de me préparer adéquatement à vivre mon dixième show de Bon Jovi en 14 ans. Ça faisait 2 semaines que j'avais préparé une liste de choses à faire avant de partir pour le Centre Bell et une liste de choses à ne pas oublier: emails de confirmation du fan club, ancienne carte du fan club (au cas où je rencontre le groupe pour les faire signer sur la carte), nouvelle carte du fan club (c'est un carton laminé que je pouvais me mettre dans le cou comme une passe VIP ou backstage), brosse à dents et dentifrice (hey oui, avec des broches, il faut tout prévoir!), carte d'identité avec photo, bouchons pour les oreilles pour endurer la première partie, appareil-photo avec les cartes mémoires vidées et 10 batteries chargées au maximum (vive l'excès, mon appareil-photo n'en prend seulement 2 à la fois!), mes bannières au cas où Jon voudrait danser avec moi durant Bed Of Roses, argent, cellulaire et carte de crédit utilisée pour acheter les billets du fan club.

Il faut aussi que je précise que nous vivions une nouvelle expérience en tant que membres du fan club officiel. Avant, lorsque la mère de Jon, communément appelée Mrs B, s'occupait du fan club, nous allions chercher nos billets au Centre Bell lors de la vente normale des billets. Nous pouvions choisir nos places qui étaient généralement dans les deuxième, quatrième, sixième, huitième et dixième rangées du parterre. Si nous étions avec des amis, nous pouvions nous arranger pour être ensemble également si les sièges disponibles nous le permettaient. Il n'y avait aucun stress, car il y avait 200 billets réservés pour le fan club, nous n'étions généralement pas plus de 50 en ligne et nous avions droit à un seul billet par membre. Mrs B a décidé de prendre sa retraite il y a un peu plus d'un an et il y avait des chances (ou malchances!) que le fan club ne survive pas, car elle n'avait trouvé personne de confiance pour s'en occuper. Finalement, c'est le frère cadet de Jon, Matt Bongiovi, qui s'en occupe. Maintenant, les billets sont vendus sur internet (les gens chialaient que nous devions nous déplacer aux endroits où nous voulions aller voir le groupe pour aller chercher les billets et ensuite, y retourner pour le show, etc.) à notre grand désarroi. Plus personne n'est assuré d'avoir un billet pour leur show local et en plus, il y a une limite de 2 billets par membre. Ceci veut dire que chaque membre du fan club peut apporter un invité qu'il soit membre ou non. À mon avis, c'est injuste, car nous payons quand même 50$US pour faire partie du fan club, pourquoi les non-membres auraient-ils le droit de venir également? Bref, la vente sur internet s'est très mal déroulée pour les 2 soirs, car le site était tellement lent pour la vente du premier show et pour le deuxième show, les premiers billets se sont envolés en 10 minutes. Avoir su, les jours suivants sur le site, plusieurs billets ont été ajoutés et le site ne plantait plus... Enfin, pour le show du 14 novembre, c'est mon amie Sandra du fan club qui a réussi à acheter une paire de billets à minuit 30 le soir de la vente après que le site recommençait à fonctionner de peine et de misère! Nous étions au téléphone ensemble depuis 22h et chacune essayait d'avoir une paire de billets de son côté. Le plus plate dans toute cette histoire est que nous allions découvrir seulement le soir du show où nous serions assis, car le fan club nous garantissait un billet dans les 15 premières rangées du parterre, mais aucun autre détail n'était connu...

Je m'étais organisée avec Maryse, une autre membre du fan club que j'avais rencontrée en 2005 dans la ligne de vente des billets, pour aller au Centre Bell. Elle travaille tout près du Pont Jacques-Cartier et elle m'a offert de venir stationner mon auto à son travail, question de sauver sur les coûts de stationnement! Je suis donc arrivée à son travail vers 16h50, je l'ai appelée et nous sommes parties pour le Centre Bell. Il y avait pas mal de trafic, mais nous sommes arrivées au Centre Bell un peu après 17h30. Les billets du fan club commençaient à se faire distribuer à 17h30, donc nous avions donné rendez-vous à Sandra pour 17h30. Elle nous a appelées, nous étions à un coin de rue du Centre Bell. Nous nous sommes stationnées dans un stationnement souterrain en face du Centre Bell pour 15$.

Nous sommes allées à la billetterie et nous nous sommes aperçues qu'il y avait une grosse file de membres du fan club déjà qui n'avançait toujours pas. Plusieurs personnes portaient leur laminé dans le cou pour s'identifier comme membres du fan club, c'était le fun de voir que les gens avaient répondu à l'appel du fan club. Nous n'avions pas besoin des laminés pour avoir nos billets, mais nous étions les bienvenus de les porter par contre.

Nous avons vu Sandra un peu plus bas dans la file, donc nous sommes allées la rejoindre. Les billets du fan club étaient attribués au hasard avant même qu'on arrive, donc nous n'avions pas besoin de nous inquiéter que nous volerions des places à des gens, notre sort était déjà scellé. Nous avons attendu un bon 15 minutes avant de voir arriver les représentants du fan club à la table qui nous était attitrée. J'ai été très surprise de voir arriver Matt Bongiovi lui-même avec une boîte contenant des programmes autographiés par le groupe. Il y avait 4 différents forfaits de billets offerts par le fan club:

J'étais toute énervée de voir Matt là, devant nous! Malgré ce qu'en pense mes amies, je trouve que Matt et Jon ont des traits similaires et je le trouve pas mal beau bonhomme Matt quand même... :) C'est le "next best thing" disons... Nous étions quelques unes à vouloir prendre une photo de Matt, mais nous étions un peu gênées, donc nous nous sommes contentées de prendre une photo mentale de lui! De toute façon, il est parti quelques minutes après avec 2 personnes... sûrement les 2 seules personnes qui avaient acheté le forfait "C". Il a simplement donné des indications aux 2 représentants du fan club (Craig et une fille) qui étaient là pour l'aider. La fille à la table n'avait pas l'air de savoir quoi faire, ça nous a stressées un peu...

Ça nous a pris une bonne demi-heure pour avoir nos billets. Ça nous a permis de faire connaissance avec Pauline, une membre du fan club qui vient jaser sur le forum de discussion du fan club de temps à autre et qui vit à Gatineau. Elle est très gentille. Nous avons su qu'elle était déjà allée dans d'autres villes pour voir Bon Jovi et elle nous a dit que la foule de Montréal est de loin la meilleure qu'elle a vue! Il n'y a rien comme un show de Bon Jovi à Montréal à ce qu'il paraît! Aussi, ce délai m'a permis d'en apprendre un peu plus d'un fan club trip que Maryse et Sandra ont expérimenté au New Jersey au début des années 2000. Elles se sont vraiment amusées de ce qu'elles m'ont raconté; il paraît que Mrs B (la mère de Jon) est vraiment une femme extraordinaire et pas mal sur le party pour son âge à en croire le chandail qu'elle a mis à l'envers un soir. Matt était là également à ce que j'en entendais parler... Maudit que j'ai raté des chances inouïes moi dans la vie quand j'y repense.

Il y avait aussi une fille du fan club qui était en ligne près de nous qui avait son laminé dans son cou et ce qui le retenait était un "collier" qui était pareil à celui que Jon avait ramassé d'une fille dans l'enclos gauche au Parc Jean-Drapeau. Je me suis demandée si c'était d'elle qu'il l'avait pris et qu'il lui avait redonné! Sûrement pas, car il me semble que Jon l'a enlevé en se changeant au Parc Jean-Drapeau et il ne l'a pas relancé dans la foule...

Nous avons vu un gars descendant l'escalier pour aller vers la billetterie qui, selon Sandra, ressemblait à Ashton Kutcher. C'est vrai qu'il avait des airs de lui, mais après observation subtile, quelques unes d'entre nous avions l'impression que c'était plus un joueur de hockey. Il était en habit, c'est peut-être cela qui nous a donné cette impression. Je trouvais qu'il ressemblait plus à Antoine Vermette des Sénateurs d'Ottawa...

La file des membres du fan club était constituée de plusieurs personnes, mais la plupart des gens nous étaient inconnus... C'était probablement plein de gens qui étaient venus de l'extérieur de Montréal...

Nous regardions les membres du fan club qui recevaient leurs billets et personne n'avait l'air content. Tous faisaient de drôles de faces en ouvrant leur enveloppe. Nous commencions à être inquiètes. Juste avant que Sandra s'avance pour aller chercher sa paire de billets, la sécurité du Centre Bell commençait à s'inquiéter, car la file du fan club était dans les escaliers qui servent à descendre vers la billetterie. Il était 18h15 et les gens commençaient à arriver pour rentrer au Centre Bell, donc ils étaient tous dans le même escalier mais ils s'en allaient vers le haut, donc ce n'était pas trop sécuritaire. Ils nous ont fait tous déplacer pour que la file du fan club soit en bas des escaliers vers la billetterie pour ne pas bloquer l'entrée du Centre Bell.

Quand Sandra est allée chercher sa paire de billets, la fébrilité était à son comble. J'ai vu qu'il y avait au moins 105 enveloppes, car elles étaient numérotées, et j'ai vu le numéro 104 et il y avait au moins une autre enveloppe en-dessous! Elle a ouvert l'enveloppe que Craig lui a donnée et nous avons vu que nous serions dans la rangée K, sièges 9 et 10. Ouin, ok, il n'y a pas de rangée I au parterre, alors nous étions dans la dixième rangée à gauche du centre de la scène. Quand on est habitué d'avoir des billets dans les premières rangées au centre, c'est un peu plate d'avoir payé autant d'argent de plus (les billets au public général se vendaient 135$CAN) pour se retrouver dans la dixième rangée. Sandra était très déçue, j'ai même eu peur qu'elle déchire la paire de billets dans la rage qui l'a pognée. Elle a même enlevé son laminé du fan club de son cou! Maryse était également dans la rangée K, siège 34, donc à droite du centre de la scène. Pauline était derrière nous dans la file d'attente, donc nous avons attendu qu'elle ait son billet avant d'aller manger. Elle semblait aussi fébrile que nous, surtout qu'elle avait le forfait "A", donc avec le programme autographié et le bracelet pour aller sur scène. Elle était dans la rangée F (ou G ou H dépendant du siège où elle était et les rangées manquantes à ce niveau??) si je me souviens bien, mais il me semble qu'elle a dit qu'elle était dans la sixième rangée, donc probablement F. Étant donné qu'elle avait un forfait plus cher que nous, nous avons trouvé cela normal qu'elle soit où elle était. Pauline avait déjà mangé, donc nous sommes parties Maryse, Sandra et moi pour aller casser la croûte. Nous avons évité le St-Hubert et la Cage aux Sports du Centre Bell. Il pleuvait assez, donc nous avons décidé d'aller faire un tour à la Gare Centrale par les couloirs souterrains. Il y a un food court là-bas, donc nous avons décidé d'y aller et éviter la foule. Sandra et moi avons mangé une poutine et Maryse a mangé un super burger rôti (ou grillé??)...

Après le souper, je suis allée me brosser les dents dans les toilettes publiques du food court, c'était tellement agréable! Nous sommes ensuite revenues au Centre Bell. Maryse et Sandra ont réussi à amener leurs bouteilles d'eau obtenues lors du souper dans leur sacoche et leur manteau. Pour ma part, j'ai pris un verre d'eau à 4.50$ au Centre Bell. En arrivant, il y avait encore quelques membres du fan club qui attendaient pour avoir leurs billets. Matt était de retour à côté de la table, il était au cellulaire avec quelqu'un. Juste comme nous sommes passées devant la table, il raccrochait. J'aurais dû écouter mon instinct et aller lui parler un peu. J'aurais tellement aimé cela faire connaissance et le remercier d'avoir gardé le fan club en vie. J'aurai probablement une autre occasion dans le futur, enfin, j'espère! Il semble très sympathique mais tout de même un peu gêné!

Sandra est allée fumer pour faire passer sa rage, pendant que Maryse et moi sommes entrées au Centre Bell. Il y avait pas mal de gens et la première partie (Hedley) commençait. Nous nous sommes promenées un peu dans le corridor. Nous avons aperçu une immense mosaïque de personnalités qui sont venues faire des shows à Montréal dans le passé: Bono (U2), Madonna, String (The Police) et Jon bien évidemment! Il y avait plusieurs personnes qui se faisaient photographier en avant de la photo qui a été prise lors du passage du groupe en février 2003. Nous sommes également allées voir ce qu'avaient l'air les billets en arrière de la scène qu'Admission vendait. Finalement, les gens qui les avaient achetés en avaient pour leur argent, car la scène ne possédait pas de fond spécifique, à part un écran géant faisant la grandeur de la scène, mais il était plus haut que les gens, donc la vue de ces personnes n'était pas bloquée par la scène ni l'écran géant.

Opération Enfant-Soleil distribuait des choux pour mettre sur des cadeaux avec de la fibre optique qui illuminait en allumant une switch. Maryse et moi en avons pris 1 chaque d'un homme qui nous a spécifié qu'il fallait l'allumer seulement quand Jon s'adresserait à la foule. La plupart des gens l'avait allumé tout de suite de toute façon! Quand Sandra est revenue, elle nous en avait pris 1 chaque elle aussi, donc Maryse et moi nous nous sommes retrouvées avec 2 choux! Hahaha Nous nous sommes aventurées vers les toilettes qui étaient bondées. Nous étions toutes allées une demi-heure avant, mais il faut croire que le stress commençait à envahir Sandra! Hahaha Nous avons également fait le tour de quelques kiosques à marchandise. Les choses étaient assez chères (ex: des t-shirts à 45$, des jerseys de football à 100$, un manteau de jeans à 120$). Ils vendaient un peu de tout: des bobettes Bon Jovi, des tasses, des dog tags, etc. Maryse était tentée par le programme, mais il était 30$ et elle n'avait pas apporté assez d'argent.

Quand la première partie fut partie, nous sommes descendues au parterre à nos sièges; nous avons donc quitté Maryse. En arrivant, il y avait un gars qui parlait au cellulaire à nos places. Il avait pris ses aises et nous avons vite remarqué qu'il avait pas mal bu déjà. Avant que le show commence, il a eu le temps de boire 3 autres bières après notre arrivée! Je me suis assise au siège 9 à côté du vrai siège du saoul tandis que Sandra s'est assise dans le banc 10. Nous étions un peu trop à gauche à mon goût, mais je me disais quand même que c'était moins pire que dans le temps où j'étais dans les estrades et que Jon semblait plus petit qu'un cartoon à la TV! Le gars à côté de moi appelait tous les gens qu'il connaissait qui étaient au show et il voulait absolument que tous et chacun sache où il était placé! Pour se faire, il prenait son verre de bière et le promenait dans les airs. La fille en avant de moi en a même reçu dans les cheveux... Il devrait y avoir une loi contre les gens saouls dans les grands rassemblements!! Cette même fille avait un magnifique tatou de Bon Jovi dans le bas de son dos. Le gars à côté de moi m'a parlé à un moment donné en anglais pour me dire qu'il trouvait son tatou beau. Il lui a même demandé s'il pouvait prendre une photo avec son cellulaire, car il le trouvait beau! La fille était un peu réticente et lui a dit qu'elle était mieux de ne pas retrouver cette photo-là partout sur internet! C'était quand même le bas de son dos et le début de ses fesses!

J'ai regardé autour de nous, et les autres membres du fan club que je connais étaient également dans la rangée K, mais plusieurs étaient dans les rangées L et M, comme une fille nommée Chantal que j'avais rencontrée à la vente des billets pour le Parc Jean-Drapeau. J'étais déçue pour ces membres qui étaient en arrière de nous et je n'en revenais pas que Matt, qui est quand même le frère de Jon (le frère de Jon!) n'a pas pu faire mieux que cela!

Sandra a revu une amie de Toronto qui est membre du fan club également. Elle s'appelle Catherine et elle m'a semblé très gentille. Elle était 2 rangées derrière nous, et après lui avoir jasé un peu, Sandra m'a dit qu'elle n'avait jamais été plus loin que la deuxième rangée dans le passé aux shows de Bon Jovi à Toronto! Ça a dû être toute une débarque pour elle, surtout que c'était la première fois qu'elle venait à Montréal! J'espère au moins qu'elle a pu s'amuser un peu!

À un moment donné, la musique d'ambiance qui a commencé à jouer était le même morceau qui avait précédé l'entrée du groupe au Parc Jean-Drapeau en 2006, donc j'ai dit à Sandra que c'était sûrement la dernière chanson avant que le groupe monte sur scène. Nous avons préparé nos appareil-photos, j'ai changé mes batteries pour celles performantes que nous avons achetées Martin et moi afin que je ne manque pas de batteries pendant le show! Je ne m'étais pas trompée, les lumières se sont rapidement éteintes; il était environ 20h40 ou 20h45 au maximum. Ce manque de lumières a rapidement déclenché le délire dans le Centre Bell. La foule était pompée au maximum pour Bon Jovi, c'était débile, tout le monde criait.

Les membres du groupe sont arrivés en même temps de l'arrière de la scène. Un plus gros cri rassembleur s'est fait entendre en voyant les ombres des membres! Quand les lumières se sont allumées, le délire fut déclenché encore plus! Richie et Jon se regardaient et n'avaient pas l'air d'en revenir du niveau de décibel atteint! Les membres du groupe ont dû attendre un bon 20 secondes avant de faire quoi que ce soit, car s'ils avaient commencé à jouer, nous les aurions enterrés de toute façon.

Le groupe a joué les chansons suivantes, le set list était très court pour un show à Montréal:

Rappels:

Grosse surprise pour moi, le groupe a commencé par You Give Love A Bad Name! D'habitude, ils réchauffent la foule un peu avant de sortir les gros succès! C'était le délire total dans le Centre Bell, j'ai rarement vu cela! J'ai commencé à prendre quelques photos, mais elles ne sortaient pas comme je l'aurais voulu. Je commençais à paniquer, j'essayais tous les modes de l'appareil-photo (automatique, action, "personnes", avec flash, avec flash en le cachant pour faire diminuer le temps d'exposition de l'appareil, sans flash, etc.), mais il semblait que je ne pouvais pas obtenir une photo qui n'était pas floue. Oops. De plus, les photos qui avaient l'air décentes semblaient toutes avoir une teinte rouge... J'ai alors pensé que je serais mieux de filmer au lieu de prendre des photos, en espérant que je serais plus près le lendemain! J'ai quand même pris près de 200 photos et j'ai fait 17 vidéos pendant le show! J'ai rempli ma carte mémoire de 512 Mbs, je ne sais pas s'il y avait une demi-heure du spectacle de fait! Heureusement, j'avais une carte mémoire de 1 Gb. Lorsque les lumières se sont allumées dans le Centre Bell à la fin du show, il me restait de la place pour stocker 10 photos sur ma carte de 1 Gb!!! Par contre, il y a environ 85% des photos que j'ai prises qui sont floues. :( C'est pas grave, au moins j'ai les vidéos pour me consoler! Le plus étonnant là-dedans est que mes batteries super performantes m'ont duré tout le long du show, même si j'ai utilisé le flash pour toutes les photos! Comme je disais, j'ai caché le flash avec un de mes doigts pour obtenir un temps d'exposition le plus court possible et avoir la chance d'avoir des photos décentes.

Quand Raise Your Hands a commencé, la foule a vivement réagi. Pendant les refrains, je regardais la foule et les gens à l'autre bout du Centre Bell dans les sièges bleus avaient les mains dans les airs, c'était vraiment fascinant! En parlant de foule, l'effet des choux illuminés était vraiment beau; plein de petites lumières qui clignotaient partout! À ce qu'il paraît, Opération Enfant-Soleil en avait donné 10 000 et nous étions 17 750, donc c'était presque tout le Centre Bell qui en avait! Il faut dire que certaines personnes comme moi en avaient plus d'un également!

Juste avant Runaway, Jon a fait son décompte habituel de 2007 à 1982, date à laquelle il était allé supplier un DJ de faire jouer sa première chanson à la radio. Jon s'est alors exprimé: "I just wanted to be a rock and roll star!" Cris assurés! Quand David a commencé à jouer le morceau si caractéristique de Runaway, la foule a vivement réagi.

Quand Story Of My Life a commencé, j'ai dû prendre quelques instants avant de me rendre compte que je n'avais pas la berlue! Je ne croyais pas que cette chanson avait survécu après la tournée de Have A Nice Day. C'est la chanson fétiche de Maryse, Jon la regarde toujours pendant un bout de la chanson, c'est un classique maintenant pour elle!

J'ai remarqué un gars qui avait un billet en arrière de la scène, il était vraiment dedans, il avait souvent les bras en l'air et il sautait de temps en temps! On aurait presque dit qu'il avait dans son coeur une fibre féminine pour être si content d'être là! hahaha

Juste avant de commencer Lost Highway, la chanson-titre du nouvel album, Jon nous a fait une petite introduction pour nous parler de l'album. Il faut dire que Lost Highway possède des chansons qui ont une saveur country et plusieurs fans n'ont pas du tout apprécié que le groupe fasse ce virage! Pour ma part, j'adore le nouvel album, il faut croire que je vieillis et que je commence à aimer le country contemporain! Au début de la chanson, il y avait des semblants de vitraux d'église sur l'écran géant en arrière de la scène, ça faisait vraiment l'effet d'une église, ou ce que Jon appelle en show: "Johnny's church".

Tout de suite après Lost Highway, le groupe a commencé une chanson que j'adore sur le nouvel album, Whole Lot Of Leavin'! Une belle chanson pour danser un continental ou n'importe quelle autre danse en ligne! Hahaha Elle est vraiment bonne live cette chanson-là! Le monde tapait du pied et on entendait le son de ces coups de pieds dans le Centre Bell. En plus, Jon s'est permis de changer les paroles quelque peu: la première ligne est habituellement: "It's pretty cold for late September", mais il a dit: "It's pretty cold for late November"! La foule a vivement réagi à ce changement!

Pour cette tournée, Bon Jovi a fait appel à plusieurs musiciens qui complètent le groupe sur scène. Deux d'entre eux étaient déjà présents durant la dernière tournée. L'ajout majeur à ces musiciens supplémentaires est une femme du nom de Lorenza Ponce qui ressemble à la femme de Jon, Dorothea, comme 2 gouttes d'eau quand Dorothea était à la fin vingtaine/début trentaine. Lorenza joue du violon sur scène et elle est pas mal pitoune, donc les gars qui vont voir le show de Bon Jovi en ont pour se rincer l'oeil un peu! Hahaha Elle avait l'air de ne pas en croire ses yeux à certains moments du bruit que nous pouvions sortir de nos poumons, parfois on ne l'entendait même pas jouer! La photo suivante montre cette femme qui fait partie des femmes les plus chanceuses au monde en train de s'amuser avec Richie et Jon!

Bon Jovi - Centre Bell, Québec, Canada (14 novembre 2007)

Juste avant d'entamer I Love This Town, Jon s'est adressé à nous: "Montreal, Montreal, Montreal, Montreal! It's always good to be here! We are starting our Canadian tour tonight here (délire) and we're going all across Canada (délire). At the end, they'll think we're French!" Hahaha Et après il a prononcé le nom du groupe comme les gens du Québec le prononcent parfois: "Bon Jevi". Il semblait trouvé cela drôle que les gens les appellent comme cela, on dirait qu'il voulait dire: "Hey people, it's Italian! Pronounce it like an Italian!" Heureusement, il s'est juste contenté de terminer avec "I love this town!" et il a commencé la chanson du même nom... Tout à fait brillant!

Les gens en avant de nous sont tous partis à un moment donné pour aller sur scène, c'était le fun, il n'y avait que la première rangée en avant de nous! Quand Captain Crash & The Beauty Queen From Mars a commencé, les gens n'étaient pas encore revenus et Sandra et moi avons commencé à battre la mesure avec les bras dans les airs. Jon est venu de notre côté au début de la chanson et il m'a regardée, il m'a flanqué un gros sourire et il s'est replacé au milieu de la scène après! C'est la première fois qu'il me souriait comme cela! J'avais mon laminé du fan club dans le cou et étant donné qu'il n'y avait personne pour le cacher, j'ai l'impression qu'il est venu me regarder à cause de celui-ci! J'ai même eu le temps de lui sourire à mon tour avant qu'il s'en aille! C'est une première pour moi, habituellement, je fige quand il me regarde, mais j'ai amélioré mon sort, au moins je suis capable de lui sourire maintenant! Hahaha

We Got It Going On est vraiment bonne live, je suis contente qu'ils aient choisi de la jouer régulièrement! La version originale inclut la participation de Big & Rich et avant le solo, Jon dit: "And now, a public service announcement from my country cousin. Hey Kenny, talk to the people" et Kenny de Big & Rich dit: "Brothers and sisters, we're here to come together as one and love everybody. Can I get a amen now?" et les autres membres du groupe répondent: "Amen". C'est sûr que Jon en show ne dit pas sa partie, mais il dit celle de Kenny (je l'ai découvert juste au deuxième show!! Hahaha). J'ai crié de toutes mes forces "Amen!" quand est venu le temps de répondre à Jon!

Born To Be My Baby, It's My Life, Bad Medicine, Have A Nice Day et autres ont vraiment provoqué le délire dans le Centre Bell, mais je crois que rien n'a pu égaler le bruit de la foule pendant Shout (en intermission à Bad Medicine). Comme le Journal de Montréal l'a écrit le lendemain, on aurait juré que le plafond du Centre Bell allait sauter comme un bouchon de champagne. L'effet était vraiment réussi, on aurait dit que tout le monde attendait ce moment pour se défouler en sautant le plus haut possible. À la fin de Shout justement, Jon a dit: "Ok, so I see that you are getting warmed up now!" hahaha

Un mot sur la scène: c'était comme être dans un bar local; il y avait 2 tables à bar avec des bouteilles d'alcool, de fausses fenêtres, 2 portes de chaque côté de la scène. Il y avait aussi un jukebox au milieu de la scène. Jon a dit, je crois juste avant It's My Life: "Ok, let's see if we can get this jukebox working" et il a fait semblant de mettre un 25 cents dans le jukebox. Il a alors dit: "Ah good, it's still working!" L'écran géant au-dessus des gens derrière la scène montrait des images très pâles de temps en temps, c'était parfois très difficile de voir ce qui y était affiché.

J'ai trouvé qu'il était très facile de danser sur les chansons country, je me suis éclatée en tout cas sur celles-ci, mais aussi sur les vieux classiques. Je ne me souviens pas avoir dansé autant à un spectacle de Bon Jovi dans le passé!

Après le délire collectif provoqué par Shout et le reste de Bad Medicine, Jon a présenté Richie et l'a invité au micro principal à chanter une chanson de son premier album solo: Stranger In This Town. J'ai dit à Sandra: "Ouin, ben je ne suis pas sûre que je me rappelle des paroles de ça moi là!" La plupart des paroles étaient enfouies dans ma tête et elles sont revenues assez vite quand Richie a commencé à chanter.

Je n'ai jamais pensé que Jon en profiterait pour aller dans les sièges rouges au milieu du Centre Bell! Quand (You Want To) Make A Memory a commencé, la confusion que ce déplacement a provoquée fut désemparant! Hahaha Personne sauf les gens près de Jon n'avait réalisé que Jon était rendu là. J'ai eu un pressentiment que Jon resterait là pour chanter Bed Of Roses... (You Want To) Make A Memory est une belle chanson, mais live, ça ne crache pas assez. La foule a quand même réagi, mais je m'entendais trop chanter pour apprécier la voix de Jon dans tout cela et on dirait que tout le monde faussait... Elle n'est pas évidente à chanter d'avance cette chanson-là, alors live, c'est encore moins évident quand tous les gens s'époumonent!

Aux premières notes de Bed Of Roses, un cri intérieur de déception est venu de lui-même à mes lèvres. J'ai fait signe à Sandra avec ma bannière et je lui ai dit: "Regarde, tsé, ce que j'ai apporté!" Elle m'a répondu: "C'est vrai, tu t'étais dit que tu essaierais d'attirer l'attention de Jon!" Quand elle a vu une de mes bannières, elle a semblé comprendre ce que je voulais dire. Ma bannière disait: "Is it my turn to be a B.O.R. girl yet?" Une BOR girl est une fille qui danse avec Jon pendant le solo de Bed Of Roses... Je m'étais dit que si j'étais assez près, je la montrerais à Jon au début de la chanson... De toute façon, je me suis dit que je n'étais pas bien placée du tout pour attirer l'attention de Jon vers moi-même s'il était resté à son micro au milieu de la scène... J'ai donc remis ma bannière dans mes poches et j'ai laissé l'autre accrochée dans mes pantalons. Je n'ai pas sorti l'autre du tout, ça ne donnait rien! Ce qui me console grandement est que Jon n'a dansé avec aucune fille en s'en revenant à la scène pendant le solo de Bed Of Roses (il a par contre donné un bec sur la main d'une chanceuse dans la foule) et Maryse a filmé le tout, elle qui était du bon bord du parterre!

J'avais dit à Sandra et Maryse au souper que j'aimerais cela entendre Last Man Standing et que je l'enregistrerais si c'était le cas. J'étais encore sous le choc de Bed Of Roses quand les premières notes de Last Man Standing se sont fait entendre. Sandra m'a regardée et elle m'a crié: "Last Man Standing! Last Man Standing!" et moi, je ne comprenais rien, je pensais qu'elle me disait: "Have A Nice Day! Have A Nice Day!" et je me demandais bien ce qu'elle avait à s'en faire comme cela! hahaha (Note pour les non-fans: Have A Nice Day est une chanson que le groupe joue toujours depuis la dernière tournée.) Jusqu'à temps que mon cerveau traite l'information de Sandra et que je comprenne que c'était Last Man Standing. J'ai préparé mon appareil-photo tellement vite pour filmer, je n'arrive pas à croire que je n'ai manqué aucune parole de la chanson! Hahaha J'étais tellement contente de la réentendre celle-là!

Ensuite, les premières notes/paroles de Lay Your Hands On Me se sont fait entendre! Je n'en revenais tout simplement pas! Je ne sais pas ça fait combien d'années que je ne l'avais pas entendue live! Jon est venu voir les gens en arrière de la scène pendant la chanson, en se promenant tel un danseur dans un bar. En arrière de la scène, il y avait des espèces de fenêtres vides où Jon pouvait voir très facilement les gens en arrière de la scène. On voit un peu ce que le derrière de la scène avait l'air avec la photo suivante:

Bon Jovi - Centre Bell, Québec, Canada (14 novembre 2007)

Même en arrière de la scène, les gens avaient l'air de s'amuser quand même. Le plus plate dans tout cela est que certaines de mes photos sont floues, on ne voit pas Jon comme il faut, mais les gens en arrière de la scène sont super clairs! Grrrr C'est ce qui arrive quand l'appareil-photo ne sait pas quel sujet je veux prendre en photo! Je crois sincèrement que c'est un facteur qui a fait que mes photos ne sont pas très bonnes pour la plupart; le manque d'écran a empêché l'appareil-photo de focusser sur Jon!

Who Says You Can't Go Home a provoqué une belle réaction de la foule, Richie et Lorenza se sont joints à Jon au micro principal pour faire les "It's all right" de la fin du refrain; ils semblaient vraiment s'amuser sur scène!

Ensuite, les lumières se sont éteintes pour faire place à un spot unique sur Jon qui a commencé Livin' On A Prayer a cappella comme il le fait presque toujours maintenant. Les gens battaient la mesure avec leur pied encore une fois; c'est fou comment les tuiles que les gens du Centre Bell mettent sur la glace font du bruit en tapant du pied! En tout cas, le gars saoul à côté de moi avait l'air à prendre un méchant plaisir à taper du pied lui! Au moins je me dis que le gars semblait un fan, car il chantait, prenait des photos, etc. Il en a échappé son cellulaire à un moment donné. Il fouillait partout, je me demandais ce qu'il faisait, je croyais qu'il voulait de l'eau de mon verre ou me voler! Hahaha Je me suis subtilement penchée pour boire un peu et il m'a dit: "I have lost my cellphone." Que voulait-il que je fasse? Le gars était saoul, il appelait tout le monde avant le show, tout ce que je me disais dans ma tête c'est: "Wow, son cellulaire va-t-il encore fonctionner après?!" avec la mare de bière qu'il y avait à terre après le show. C'est pour cela que je mets toujours ma petite sacoche avec la ganse insérée dans la partie où on s'assoit dans le banc, la sacoche est au-dessus du niveau du sol et en-dessous du siège; elle est ancrée là solidement.

À un moment donné, on a senti une odeur de cigarette dans les environs. Je me suis retournée à ma gauche, c'était le gars saoul qui fumait de façon assez dangereuse; il prenait une poff et ensuite, il cachait sa cigarette en mettant son bras le long de son corps. Tout aurait pu flamber avec la bière par terre et la cendre de la cigarette!! À un moment donné, je l'ai regardé en même temps qu'il prenait une poff et je lui ai fait signe avec mon doigt qu'il n'avait pas le droit. Il m'a ignorée. Sandra m'a regardée après avoir senti elle aussi la cigarette, je lui ai fait signe que c'était le gars à côté. Elle a fait passer le message aux gens qui étaient à notre droite jusqu'à l'allée à un garde de sécurité. C'est une fille de la sécurité qui est venue dans notre rangée pour l'avertir. Elle a demandé à voir son billet et elle a barbouillé le code à barres de son billet. Elle l'a averti que s'il recommençait, il était dehors. J'ai remercié Sandra pour le geste. Le gars a fumé encore à un moment donné, mais la sécurité n'a rien fait.

Il y avait un couple en avant de nous qui faisait les piquets. Ils n'ont pas arrêté de se minoucher de la soirée, ils n'avaient pas l'air à connaître les chansons... C'était clair qu'ils n'avaient pas d'affaires dans la neuvième rangée du parterre à mon avis! C'était plate de se retrouver avec des gens qui ne sont pas du fan club en avant de nous; au moins, nous sommes contents d'être là et nous le démontrons!

À un moment donné, Jon est allé du côté droit de la scène, et j'ai remarqué un gars qui portait un chandail des Devils du New Jersey dans les sièges rouges. Sachant que l'équipe de hockey préférée de Sandra est les Devils, j'ai pointé le gars et elle capotait, car il avait le même chandail qu'elle (même joueur), sauf que le gars avait un chandail blanc et elle a le rouge. Elle a pris des photos du gars en question avec son appareil-photo avec un zoom de 12x! hahaha

Le gars saoul à côté de moi, ainsi qu'au moins 2 filles de la rangée, ont décidé à un moment donné qu'ils sortaient de la rangée en passant par les sièges. Ils ont tout jeté par terre, car les bancs se repliaient facilement et ils marchaient dessus exactement à l'endroit où ils pliaient! Bravo pour ne pas vouloir nous déranger! Heureusement, ils ont fait ce petit manège juste une fois!

Sandra s'est retournée vers moi à un moment donné et elle m'a dit qu'elle avait tellement chaud! C'est vrai qu'il faisait très chaud, nous avions l'air d'être restées dehors à la pluie! Il fallait bien trouver un moyen de dépenser l'énergie que la grosse poutine nous avait procurée! Hahaha À un autre moment donné, je ne me rappelle plus pendant quelle chanson, elle a lancé: "Ils veulent tous nous tuer, ils veulent tous nous tuer!" Je crois qu'elle était contente de la liste des chansons jouées! Hahaha

Jon a lancé entre 2 chansons: "You're too good to me!" en voulant dire qu'il ne méritait pas autant d'affection de la foule. Voyons Jon, les Québécois, quand ils aiment, c'est pour toujours!! Et tu sais très bien qu'on vous suivrait partout! De plus, comment ne pas rendre les filles hystériques avec ces mouvements de bassin du tonnerre quasi-provocateurs et les déhanchements de l'enfer pendant certaines chansons?! Il semble en tirer un méchant plaisir en tout cas! Seul point négatif de Jon: je ne le trouvais pas super beau avec ses cheveux beaucoup trop courts à mon goût! Et il semblait être fatigué au plus haut point, même au début du show. On dirait qu'il a perdu du poids dernièrement et il semble moins en forme. Ses cheveux courts semblent lui avoir donné un coup de vieux! De plus, il avait soit un problème de pantalons ou un problème dans ses pantalons, car il lui est arrivé à plusieurs reprises de replacer subtilement les éléments de son anatomie masculine!

Il y avait plusieurs bannières dans la foule dans les sièges rouges à ma droite. Certaines d'entre elles véhiculaient des messages semblables à: "The radio's playing and Jon, you make me feel like Summertime", "Thank you for coming to Montreal (...)", etc. Quand Jon a vu celle qui faisait référence à Summertime à la fin du show, il a simplement levé les épaules; le groupe a une chanson qui s'appelle Summertime sur le nouvel album, mais Jon ne semblait pas être chaud à la jouer. Il y a eu une bannière également qui disait: "Stay just a little longer to make a memory". J'étais frustrée (et Maryse aussi) de voir ce plagiat! Maryse avait sa bannière fétiche "Stay just a little longer" qu'elle traîne avec elle depuis le show de Québec en 2001. Jon semble la reconnaître à chaque show en plus, elle est montrée à l'écran géant à tous les shows auxquels je suis allée dans les dernières années. En parlant d'écran géant, il y en avait un juste au-dessus de nous, c'était très difficile de voir ce qui s'y passait. J'ai essayé de le photographier, mais je n'avais pas un bon angle pour le faire! J'ai par contre eu le temps de voir la bannière de Maryse à l'écran géant pendant les rappels. Pour une fille qui ne semblait pas trouver l'idée de la montrer après tant d'années très bonne, ce fut réussi une fois de plus!

Entre la partie principale du show et les rappels, les gens ont commencé à chanter les fameux "olé olé olé". Je n'embarque jamais là-dedans, car je crois que c'est plus le fun pour le groupe d'entendre les gens s'époumoner à crier et à applaudir que d'entendre ce chant. Sandra semblait être du même avis que moi là-dessus!

Pendant Wanted Dead Or Alive, Jon nous a laissé chanter le premier couplet encore, c'était fantastique; Richie semblait impressionné encore une fois! Après cette chanson, Jon a enlevé ses écouteurs, les membres du groupe ont fait leur salut collectif sans que Jon les présente une seule fois; j'ai trouvé cela étrange... Ils s'en allaient tous, la foule était en délire, Jon a commencé à faire ses faces incertaines de partir, la foule a encore plus réagi! Ils ont finalement décidé de rester pour une autre chanson, Twist And Shout. C'est la première fois que je voyais Jon remettre ses écouteurs après les avoir enlevés! D'habitude, quand il les enlève, il vient de décider que c'est la fin. Le party a continué de plus belle dans le Centre Bell!

Je ne me rappelle plus pendant quel rappel, mais à un moment donné, David semblait regarder de mon côté, alors j'ai commencé à lui envoyer la main, mais il n'a pas réagi. Il a dû être seulement en train de se concentrer à jouer du piano! hahaha

Les lumières se sont allumées vers 23h05 dans le Centre Bell pour de bon. Maryse est venue nous rejoindre instinctivement, car elle me ramenait à son travail pour que je puisse rentrer chez moi. Nous avions oublié le détail de planifier où nous allions nous rejoindre à la fin du show! La fille à côté de Sandra semblait être une membre du fan club également, mais nous n'avons pas fait connaissance. Lorsqu'elle est partie, elle nous a saluées! Encore une preuve que le fan club est plus qu'un fan club, c'est une communauté!

J'ai trouvé qu'ils n'ont pas beaucoup joué de chansons du nouvel album, contrairement aux tournées précédentes! J'ai trouvé cela assez bizarre, car pendant leurs shows au New Jersey juste avant ceux de Montréal, ils en jouaient plus que cela!

Comme un des articles de journaux que j'ai lus le lendemain le disait, on dirait vraiment que les gens présents au Centre Bell étaient venus pour une thérapie libératrice de groupe. Contrairement à Jerry MacGuire qui chantait à tue-tête dans son auto, seul au volant, nous avons chanté à tue-tête tous ensemble dans le Centre Bell! hahaha

En sortant du Centre Bell, nous avons marché un petit bout toutes ensemble. En avant du Centre Bell, il y avait une limousine blanche qui attendait des gens. Nous avons toutes passé le commentaire comme quoi c'était sûrement des riches qui s'étaient payés cela. J'ai plus l'impression que c'était un couple d'Occupation Double qui avait le droit à cette limousine, car à l'émission du dimanche suivant, j'ai vu une limousine qui lui ressemblait beaucoup! Les maudits, ils ont eu des passes gratuites pour aller dans les enclos au début du show! Ça m'a rendue verte de jalousie et rouge de colère!! J'espère juste que Jon n'est pas allé leur toucher! En tout cas, l'émission ne montrait pas un tel moment et la fille n'était pas hystérique en sortant du show en entrevue, donc c'est bon signe!

Ça nous a pris un temps de fou pour sortir du stationnement souterrain, la dame à l'accueil disait à tout le monde de tourner à droite en sortant pour éviter le trafic, mais quand nous sommes arrivées à la sortie, le trafic était à droite et il n'y avait personne à gauche!! Dans l'auto, nous avons jasé Maryse et moi du groupe et de ce qu'il représente pour nous. Elle a trouvé la réponse à une question qui m'a été posée par plusieurs personnes déjà et c'est exactement cela que je cherchais à expliquer à ces personnes. Comment décrirais-tu le sentiment que tu as pour le groupe, et pour Jon plus particulièrement? Comme une relation soeur/frère, amoureux, etc.? Maryse a très bien résumé: c'est comme ton meilleur ami; quand on est déprimé, fatigué, découragé, etc., leur musique est comme une meilleure amie qui t'épaule dans ces moments difficiles. On peut à peu près tout relier à une chanson de Bon Jovi; c'est une partie de nous. C'est ce qu'il nous reste pour se remémorer de bons moments.

Je suis arrivée chez moi vers 0h20, j'ai eu beaucoup de difficulté à m'endormir et je me suis réveillée souvent! J'étais fatiguée, mais comment comblée!! Et j'étais prête pour le round 2 du lendemain! Ma voix était rauque en sortant du Centre Bell, mais à part les manques dans les sons parfois sortis, je n'étais pas si pire que cela!

À suivre à l'autre page...

------------------

Copyright © 2007 Marie-Hélène Cyr

Jour 2

Lieu: Centre Bell
Billet: Parterre, Rangée G, Siège 14
Photos: Disponibles
Vidéos: Disponibles

Le matin est venu très rapidement, mais je n'étais pas si endolorie que je ne l'aurais cru... Disons que mes séances d'entraînement intensives y ont été pour quelque chose! Je suis allée travailler (bien, essayer de faire semblant de travailler du moins!) en matinée. Une collègue de travail, lorsqu'elle est arrivée, m'entendait taper à l'ordinateur et elle a commencé à chanter: "It's my life, it's now or never..." hahaha Elle m'a demandé si j'avais eu du fun... Si je n'avais pas de fun à un show de Bon Jovi, il y aurait un problème! Hahaha J'ai convaincu une collègue de travail d'acheter une paire de billets pour le deuxième show en lui envoyant des photos! Et j'ai appris qu'il y a une fille de la NASA qui travaille parfois avec moi qui est une grande fan aussi! C'est quand on parle d'une chose que la passion des autres sort!

Je suis retournée chez moi dans l'après-midi afin de me préparer pour le deuxième spectacle. J'étais vraiment fatiguée durant l'après-midi, je me demandais comment j'allais faire pour être en forme le soir... Grâce à une hormone appelée adrénaline, j'ai vite retrouvé des forces! J'ai amené les mêmes choses que la veille, sans oublier mon laminé du fan club dans le cou et mon appareil-photo avec mes batteries chargées et mes cartes mémoire vidées.

Comme la veille, je suis allée retrouver Maryse à son travail. J'ai eu peur d'être en retard à cause d'un accident sur l'autoroute 30, mais j'ai réussi à arriver à 16h55! Maryse et moi sommes parties pour le Centre Bell en auto encore une fois. Sonia, une de mes collègues de travail qui a pris un billet elle aussi dans les sièges dans les sections hautes du Centre Bell, m'a appelée pour dire qu'elle s'en venait; nous étions alors presque rendues au Centre Bell. Étant donné qu'elle venait seule, je lui avais dit qu'elle était la bienvenue pour venir manger avec nous. La soeur jumelle de Maryse s'en venait également, elle avait un billet seule elle aussi. Nous sommes toutes arrivées presqu'en même temps au Centre Bell, et nous nous sommes stationnées dans le stationnement extérieur en face du Centre Bell pour la somme de 20$. Après quelques minutes, nous étions arrivées à nouveau près de la billetterie, il a dû être 17h45 à ce moment.

La table du fan club était maintenant rendue en face du faux vestiaire des Canadiens de Montréal et les membres du fan club étaient tous vers le corridor qui mène aux passages souterrains. Nous avons vu Sandra qui était pas mal en avant. Étant donné qu'on ne peut rien changer pour nos places, l'ordre d'arrivée n'était pas très important et nous sommes restées à côté d'elle. De toute façon, il y a eu plusieurs personnes qui se sont mises en avant de nous quand elles sont arrivées et qu'elles ont vu des amis. Pauline était juste en arrière de Sandra. Elle a semblé avoir adoré son expérience sur scène, elle a pu toucher à Jon et elle blaguait sur le fait qu'elle ne se laverait plus jamais la main! Hahaha Selon elle, ça vaut vraiment la peine de se payer ce forfait de billet! J'ai également appris que c'est Matt lui-même qui escorte les gens qui vont dans les enclos maintenant! Tout un frère, il s'occupe vraiment des gens! De plus, j'avais oublié que Matt est le plus jeune des frères de Jon, il n'aurait que 32 ans selon les calculs de différence d'âge entre les 2!

Nous avons attendu au moins jusqu'à 18h avant que Matt se pointe le bout du nez avec nos billets. C'est pas bien bien gentil de nous faire attendre comme cela, mais ça en a valu la peine cette fois-là! Pour le deuxième show, nous avions toutes réussies à avoir un billet simple. J'espérais de tout coeur être plus près qu'hier! Sandra et moi avons préparé nos appareil-photos pour prendre une photo avec Matt s'il restait là! Par contre, il est parti pas longtemps après que ses collègues, Craig et la même fille que la veille, se sont installés. Il est parti seul, ce qui me fait croire que personne n'ait acheté le forfait "C" à 3000$. J'étais très déçue qu'il s'en aille comme cela, car j'avais déjà pensé ce que je lui dirais... "Hi Matt, thank you so much for keeping the fan club alive after your mother decided to retire. And do you know that I promoted the band at work today for free? I even convinced some people to buy tickets for tonight's show. Do you think I deserve something special?" Je sais que c'est un peu quétaine, mais il aurait sûrement aimé cela entendre de beaux mots comme cela. Le tétage a toujours été ma force de toute façon!

Après quelques minutes, un gars s'est fait refuser un billet, car il disait qu'il venait chercher le billet de sa femme, mais la règle était stricte; chaque membre doit venir chercher le(s) billet(s) qu'il a commandé(s) sur le site web. Bref, ce fut au tour de Sandra de récupérer son billet et ce fut à mon tour par la suite (ou vice versa??). En arrivant à la table, j'ai dit un beau bonjour à Craig qui était à la table, en anglais bien sûr. Je lui ai présenté mon permis de conduite pour qu'il puisse confirmer mon identité. Il a regardé mon nom, et il a dit: "You're Helena?" Je lui ai répondu: "No, it's Marie-Hélène. It's French..." Il m'a dit: "Oh ok, that makes sense." Il avait commencé à feuilleter les feuilles sur lesquelles étaient écrits nos noms, mais il avait dépassé les "C". Je lui ai alors dit: "Well, Marie-Hélène is my first name. My last name is Cyr. C. Y. R." Il m'a alors répondu un peu gêné: "Oh right, I'm sorry. Hold on..." Il m'a fait signer une feuille à côté de mon nom et il m'a donné une enveloppe avec mon nom dessus. Je lui ai dit: "I hope that my ticket is better than yesterday!" Il m'a alors dit: "Let's see what I can do. I will rub your envelope on my lucky belly and we'll see, ok?" hahaha Il était vraiment sérieux, il a frotté mon enveloppe quelques secondes sur son ventre! Il paraît qu'il faisait cela à toutes celles qui lui disaient cela! Sandra venait d'ouvrir son enveloppe (ou est-ce que c'est moi qui est passée en premier et qui a eu mon enveloppe avant elle?? Je ne me rappelle plus!) et j'ai ouvert la mienne aussi. Quand j'ai vu que j'étais dans la rangée G, j'ai été soulagée! Yé, septième rangée, toute une amélioration par rapport à la veille! J'avais en plus le siège 14, dans l'allée entre les sections gauche et centrale du parterre. Le siège est le dernier avant l'allée dans la section gauche. Je savais alors que j'étais très bien placée! Sandra avait le siège 11 et Maryse était dans la même rangée, mais elle avait le siège 29, le dernier siège de la section droite avant l'allée de l'autre côté du parterre. Nous étions ravies de nos sièges et Sandra a gardé son laminé dans son cou cette fois-ci! Hahaha Il y avait une fille nommée Nathalie de St-Jean-sur-Richelieu qui a parlé avec Pauline (Pauline avait acheté le forfait "A" pour monter sur scène la veille) pour savoir ce qui l'attendait. Elle était super contente en recevant son bracelet, car la femme qui représentait le fan club lui a dit qu'elle serait dans l'enclos de gauche, du coté de Richie. Jon semble préférer ce côté à l'autre, on ne sait pas trop pourquoi. Pauline avait le billet du siège 14 de la rangée J, 2 rangées en arrière de moi et Nathalie était dans la rangée E siège 11. Elles étaient très contentes aussi, même si Pauline était moins proche que la veille. Pas très longtemps après, nous sommes allées manger, moi, Sandra, Maryse, sa soeur, Nathalie et Sonia. Pauline avait déjà mangé encore une fois. J'adore l'esprit d'entraide que les membres du fan club ont entre eux; nous ne nous gênons pas pour inviter des membres qui sont seuls à se joindre à nous!

Sandra nous a dit en sortant de là qu'elle avait demandé à Craig si Matt allait revenir plus tard. Il lui a demandé si elle demandait cela pour prendre une photo avec lui. Elle lui a répondu positivement, alors il a dit: "Well, I'm his agent, so you'll have to go through me for that..." Sandra lui a alors répondu: "No, Matt is his own agent!" hahaha Craig lui a dit après que Matt serait de retour un peu plus tard, comme hier.

Nous sommes encore allées à la Gare Centrale pour manger une bonne poutine bien grasse pour nous donner de l'énergie! Hahaha J'ai eu de la difficulté à manger par contre, car j'avais un peu mal au coeur de fatigue et j'étais tellement contente d'être plus près que je n'arrivais pas à manger...

Après avoir mangé, je suis allée me brosser les dents à la même toilette que le veille, non sans me faire agacer un peu par mes amies... Nous sommes toutes arrêtées par là, question de ne pas être pognées à aller au Centre Bell avec les interminables files d'attente. Nous avons également pu regarder le programme autographié par les membres du groupe que Nathalie a eu avec son forfait "A"; c'était un peu bizarre de voir cela, je ne crois pas que j'ai vu souvent des choses autographiées par le groupe!

Nous sommes retournées au Centre Bell, il était un peu plus tard que 19h30 quand nous sommes arrivées. L'entrée de la Place Bonaventure était fermée au métro, donc nous avons dû passer par dehors pour se rendre au Centre Bell! Avec la pluie, ce n'était pas super le fun! Au moins, Sandra a pu nous dire qu'il y avait un article sur le show d'hier dans le journal Métro en rebroussant chemin, donc nous en avons toutes pris une copie!

Nous sommes entrées par l'entrée du Centre Bell près de la billetterie. Je n'ai pas pensé à mon affaire, nous aurions dû nous rendre en bas des escaliers au lieu d'entrer tout de suite, nous aurions peut-être pu parler à Matt avant le spectacle. La veille, il était encore à la table vers 19h15... Nous avons toutes essayé de rentrer notre bouteille d'eau du souper au Centre Bell. J'avais la mienne dans ma poche de manteau et Maryse, Sandra et moi avons réussi sans problème à la rentrer! Un 4.50$ d'économisé sur quelque chose qui est gratuit à la maison! Il fallait juste être prudent pour ne pas la montrer avant le concert et pendant le concert lorsque les gardes de sécurité étaient proches.

Maryse et sa soeur sont allées au siège de la soeur de Maryse après avoir acheté le programme de la tournée avec des photos "récentes de Jon" comme la fille du kiosque hier nous avait dit. Jon s'est fait couper les cheveux il y a un mois et toutes les photos du programme le montrent avec les cheveux un peu plus longs! Bref, le reste de nous sommes restées à se promener en attendant la fin de la première partie. Sandra a affronté à nouveau la file aux toilettes qui s'est allongée en malade après que la première partie fut finie!

En arrivant à nos sièges, c'était super! Nous étions entourées de membres du fan club (enfin!), nous étions plus près! Pauline était super contente de son siège, moi aussi! Dans l'allée, enfin! Ceci veut dire plus de place pour bouger au moins! Les 2 personnes entre Sandra et moi n'étaient pas de notre taille disons et j'ai été soulagée de savoir que j'aurais plus de place pour bouger! Elles semblaient très gentilles, elles m'ont adressé la parole tout de suite en me disant qu'il y avait une fille plus tôt qui s'était essayée à prendre ma place avec des amies. J'ai dit: "Well too bad, my ticket is here, I stay here!" En avant de moi, j'ai tout de suite reconnu une fille que j'avais rencontrée dans la file de la vente des billets pour le Parc Jean-Drapeau. Elle m'a dit: "On se connaît je crois?" Je lui ai répondu positivement. Elle et son amie étaient en train de sortir plein de pancartes d'un sac. Sandra m'a regardée en voulant dire: "Ben là, qu'est-ce qu'elles font avec toutes ces pancartes??" Je les ai déjà vues faire en show, elles montrent chaque pancarte au groupe une fois et ensuite, elles ne les montrent plus. Ce genre de choses ne me dérangent pas tant que cela, car c'est plus intéressant qu'autre chose de voir la réaction du groupe quand ils voient les pancartes. J'ai juste demandé à la fille si elle comptait me cacher toute la soirée, juste pour me rassurer. Elle m'a répondu tout de suite: "Ah, non non, inquiète-toi pas là, on montre nos pancartes une fois, c'est tout!" Pour ne pas avoir l'air trop bête, je lui ai répondu: "Ah, ça ne me dérange pas du tout que tu les montres une fois, je voulais juste confirmer ce que tu viens de me dire, merci beaucoup." Elle nous a montré en cachette une de ses nouvelles pancartes (car la plupart ont été faites il y a quelques années), car elle ne voulait pas que tout le monde la voit. Ça disait quelque chose du genre: "Richie your voice does to me the same thing as when men do something they can with their hands"! hahaha Wow, je n'aurais jamais osé écrire cela et avoir l'intention de montrer cela au groupe!

Une fille de la rangée d'en avant est venue me parler en me disant: "You're Marie-Hélène, right?" J'étais tellement étonnée de voir qu'une fille que je ne connais pas du tout (même si son visage me disait de quoi) puisse me reconnaître par mon prénom... Peut-être est-ce que mon laminé était tourné du côté où mon nom était écrit aussi, je ne sais pas trop. Elle s'est présentée, c'était Sheryl (son nom sur le forum de discussion du fan club est Peony) de Toronto. Elle m'a dit: "Nice to meet you. I really enjoy reading about your job on the board!" Je n'en revenais tout simplement pas! Hahaha Le board est le forum de discussion du fan club et j'ai donné des détails dernièrement sur mon travail de fonctionnaire. Elle avait le nouveau laminé dans le cou, car nous devions nous réinscrire au fan club avant le 1er novembre et elle avait déjà reçu son nouveau laminé, chanceuse!

Quand je me suis assise, j'ai compté le nombre de rangées à partir d'en avant jusqu'à mon siège. Je me suis rendue compte que les rangées A et B n'existaient pas au siège 14, donc j'étais réellement dans la cinquième rangée! C'était extraordinaire! Sandra m'a demandé si je voulais changer de siège pour être à côté d'elle, mais j'aimais bien trop ma place pour ne pas être dans l'allée! Personne ne me cachait, car j'étais dans l'allée en face de Richie, donc Jon était à ma droite et surélevé; c'était la place parfaite après la première rangée!

En mettant mon manteau sur mon siège, la fille en arrière de moi m'a demandé si les laminés que nous avions tous dans le cou étaient un signe qui nous permettait d'aller sur scène pendant le spectacle. (En fait, elle était convaincue que c'était une passe pour aller sur la scène!) Je lui ai simplement répondu que c'était une carte de membre du fan club officiel et que pour monter sur scène, il fallait avoir un bracelet au poignet!

La fille de la NASA, Diane, m'avait dit où elle était: section 104, rangée DD. Quand j'ai vu la scène, j'ai confirmé ce que je lui avais dit: elle était tout simplement à côté de la scène à gauche! Elle a dû capoter quand elle a vu sa place! Elle était envieuse de savoir que Jon m'avait souri la veille, mais elle avait probablement la chance de lui toucher! Je l'ai vue à son siège, elle ne semblait pas être déçue!

Les gardes de sécurité étaient plusieurs à surveiller les premières rangées du parterre. La fille de la sécurité qui est venue avertir le gars à côté de moi hier qu'il n'avait pas le droit de fumer a dit à un de ses collègues: "Hey je capote, c'est tout le même monde qu'hier!" Bien sûr, nous étions plusieurs du fan club! :)

La chanson qui a joué avant que les lumières s'éteignent hier a commencé. J'ai placé toutes mes choses sur et sous mon siège (sacoche, manteau, bouteille d'eau, programme) et j'ai préparé mon appareil-photo; j'ai placé l'étui de l'appareil-photo dans ma ceinture pour plus de soutien. J'ai également mis, comme hier, la bannière de Bed Of Roses dans mes pantalons pour la retenir de tomber à ma gauche. J'ai quasiment l'air d'avoir un bandeau accroché à mes pantalons avec cette bannière!

Par contre, les lumières ne se sont pas éteintes avant l'autre chanson d'après! Les trois musiciens supplémentaires du groupe sont arrivés sur scène, accueillis en vrais vedettes. Ils sont allés s'asseoir du côté droit de la scène et ils ont commencé à jouer une chanson vraiment country, vieux country! David et Tico sont arrivés sur scène par une des portes dans les côtés de la scène (je ne me rappelle plus laquelle) et ils sont allés se placer à leur instrument. Ensuite, Richie est sorti d'une des portes dans les côtés de la scène (je ne me rappelle pas laquelle non plus). La foule l'a accueilli en héro. Ensuite, quelques secondes plus tard, un gros spot de lumière blanche est apparu à la porte de gauche de la scène et l'ombre de Jon est apparue! Le délire a été déclenché dans le Centre Bell! Jon est sorti en ayant une guitare à la main; le délire s'est poursuivi! Je pensais à Diane qui était juste à côté de Jon! Le groupe a tout de suite commencé à jouer sans attendre que la foule se calme. Je dois dire que j'ai trouvé la foule un peu moins bruyante ce soir par rapport à hier soir.

Voici le set list de ce spectacle qui a passé tellement vite!:

Rappels:

Lors des premières chansons, je me suis mise un peu dans l'allée pour donner de la place aux files à ma gauche. La fille juste à côté de moi m'a dit pas longtemps après: "Wouldn't they let you up front??" Je lui ai répondu que non, car la sécurité était très stricte par rapport aux gens qui s'approchaient de la scène; si tu n'as pas de billet dans cette rangée, tu n'y vas pas! Elle avait l'air être déçue pour moi! Nous n'arrêtions pas d'être dérangées aussi par les gardes de sécurité qui n'arrêtaient pas de nous faire signe de retourner dans les rangées quand nous étions un peu sorties dans l'allée. À un moment donné, un garde m'a dit de rentrer dans ma rangée, mais la fille à côté de moi était à ma place à ce moment, que voulait-il que je fasse?? Je sais bien qu'il y avait beaucoup de personnes qui essayaient toujours de s'avancer en faisant croire aux gardes de sécurité qu'elles étaient là depuis le début du spectacle. Les gardes ne se faisaient pas passer de savon, ils savaient très bien qui était où à chaque bout de rangée! hahaha

J'ai commencé à filmer le refrain de Raise Your Hands pour capter l'atmosphère de la foule un peu. Aussitôt, j'ai senti un doigt qui me tapait sur l'épaule droite; c'était un garde de sécurité qui m'a dit: "Hey, tu as le droit de prendre des photos, mais pas de filmer!" C'est sûr que ce n'est pas trop subtil quand il y a un "REC" avec une lumière rouge qui flashe sur l'écran LCD de l'appareil-photo! Oops! J'ai quand même réussi à filmer de petits bouts par la suite en cachant le "REC" et en faisant semblant de cacher le flash de temps à autre avec mon doigt. Pendant These Days, j'ai même filmé avec mon appareil-photo collé à ma poitrine. J'avais tellement personne qui me cachait, que même à cette hauteur, il n'y a personne ou presque dans le vidéo à part Richie! Bref, j'ai pris près de 400 photos lors de cette soirée! J'étais presque toujours en train de photographier quelqu'un sur scène, mais j'ai quand même eu le temps de sauter et de m'amuser en masse, en plus de m'époumoner à chanter! C'est vraiment libérateur de faire cela, ça fait sortir le méchant comme on dit! Mes batteries super performantes sont vraiment extraordinaires, car elles ne m'ont pas lâchée du show. J'ai pris 400 photos avec le flash caché encore une fois pour un temps d'exposition le plus court possible. Si l'appareil-photo a été fermé 10 minutes pendant le show en tout, c'est beau! Il fallait bien que je trouve le moyen de me lever les bras dans les airs un peu pendant Raise Your Hands et Lay Your Hands On Me, tout comme tous les gens dans le Centre Bell, même ceux dans les sièges bleus en haut complètement!!!

Jon nous a demandé après quelques chansons (si ce n'est pas après la première!): "How many of you were here last night?" La foule, en tout cas au parterre autour de moi, a réagi fortement. Il a alors dit: "That's what I thought!"

Juste avant Runaway, Jon a simplement dit: "Now, we're going to bring 1982 into 2007" et ils ont commencé à jouer la chanson. Je ne sais pas si quelqu'un du groupe a lu les critiques des journaux, mais un journaliste de La Presse a reproché à Jon de faire toujours le petit manège de compte à rebours de 2007 à 1982 pour présenter Runaway.

Après Runaway, j'ai entendu des notes que je n'avais pas entendues souvent live. Ils étaient en train de jouer les premières notes de The Radio Saved My Life Tonight! C'est une de mes chansons non-connues préférées, les paroles sont tellement belles et peuvent s'appliquer en partie à moi quand j'ai découvert le groupe. J'étais tellement contente!

Ce soir, le groupe essayait vraiment de m'amener à une place très heureuse dans mon coeur, car après The Radio Saved My Life Tonight, ils ont joué Summertime! Summertime!! La chanson d'été par excellence! Et en plus, avec l'aide de Jon en étant devant moi comme cela, j'ai enfin pu la chanter au complet sans m'enfarger dans les mots! Il dit quelques phrases tellement vite que je ne suis jamais capable de les dire en chantant avec l'album! Hahaha Il fallait bien que Jon soit là pour que j'en sois capable! :)

On a eu le droit à tout un show pathétique de la part d'une grande femme dans la deuxième rangée en avant. Elle était tellement saoule qu'elle avait les yeux à peine ouverts! Elle n'arrêtait pas en plus d'aller se chercher de la bière, c'était terrible! Elle dansait dans l'allée et se déplaçait de rangée en rangée pour voir ses autres amies (j'espère que c'étaient ses amies en tout cas, car elle était très friendly avec elles!) dans les rangées au centre. La sécurité en avait plein les bras, juste avec elle. À un moment donné, elle avait un verre de bière à la main qui n'avait pas de couvercle. La bière se renversait partout autour d'elle, car elle dansait et se levait les bras! À 9.50$ la bière (oui oui, j'ai entendu un vendeur dire cela à une fille avant le début du spectacle!), il me semble que je ferais attention pour ne pas la renverser si je m'achetais une bière! Elle n'arrêtait pas en plus de se lever sur son siège pour être "plus près" du groupe. Elle devait avoir plus de 6 pieds, elle cachait pas mal tout le monde en faisant cela! La sécurité était très stricte avec elle, disons qu'elle ne restait pas longtemps debout sur son siège. Pour ma part, je l'aurais laissé faire ses niaiseries, elle aurait bien fini par se casser la gueule pendant une chanson! Mais par contre, je trouve que les gardes ont été extrêmement patients avec elle, car si ça avait été juste de moi, elle serait sortie de là assez vite après le début du show! Je sais que vers la fin, pendant les rappels, les gardes l'ont finalement prise par les bras et l'ont amenée en la faisant passer par la première rangée. À voir comment elle se débattait, j'avais l'impression qu'elle ne voulait pas qu'on l'amène! Ben bon pour elle en tout cas. Elle ne doit même pas se souvenir de ce qui s'est passé!

Il y a des fans qui n'ont aucun contrôle d'eux-mêmes quand même! Une autre fille, qui était déjà dans l'enclos à gauche de la scène, a sauté sur scène à un moment donné. Elle s'est fait ramasser par 2 gardes de sécurité, elle venait de passer Richie et s'en allait directement en courant vers Jon qui était à droite sur la scène. Tsé, la fille est déjà dans l'enclos, pourquoi est-ce qu'elle n'a pas attendu que Jon vienne la voir dans l'enclos??

Whole Lot Of Leavin' a déclenché un autre tapage de pieds intensif au parterre. C'est tellement facile de danser à tout casser sur des chansons country! Par contre, contrairement à hier, Jon n'a pas changé la première ligne de la chanson; il a dit: "It's pretty cold for late September." J'ai aimé quelque chose, et c'est également arrivé hier. Après le solo, Jon chante: "You used to live to say you love me. Now you got one foot out the door. It's then you turn around and ask me: Do we got it anymore?" Dans la chanson, il y a une pause avant que le refrain recommence. Live, tout le monde crie et Jon fait un geste avec son bras pour faire les 2 "bang bang" du drum avant de recommencer le refrain!

Pendant We Got It Going On, Jon a fait comme hier, il nous a dit le bout que Kenny de Big & Rich dit avant le solo et je n'ai pas entendu beaucoup de personnes qui ont dit le "AMEN", mais je l'ai crié, donc ça a compensé! Hahaha

J'ai vu qu'il y avait quelqu'un dans les premières rangées des rouges à droite de la scène qui avait un faux drapeau de l'Italie. Je sais que Jon est allé voir cela de plus près à un moment donné.

J'ai remarqué aussi que Jon postillonnait pas mal quand il chantait quelques chansons et Richie aussi pendant These Days. C'est cela que ça fait de se donner à fond pour chanter! Hahaha Je sais que Jon a également craché par terre sur scène à un moment donné. J'imagine que trop de salive, c'est comme pas assez! C'est la preuve que j'étais assez proche pour remarquer des détails comme ceux-là! En parlant d'être assez proche, j'ai découvert le barème ultime pour déterminer si quelqu'un est "assez proche" ou non; si la personne est capable de voir le bleu des yeux de Jon quand il est au micro principal, c'est que la personne est assez proche! Et je voyais le bleu de ses yeux qui est extraordinaire soit dit en passant!

C'était très difficile d'entendre Jon quand il s'adressait à nous et même pendant qu'il chantait parfois. On dirait que le son coupait toujours. Et il paraît que c'était pareil dans les sections plus hautes... Disons qu'heureusement que je connais les chansons, car ce ne serait pas l'endroit pour apprendre les paroles, ça c'est sûr!

Je crois que c'est juste avant It's My Life également que Jon a voulu mettre un 25 cents dans le jukebox sur scène comme la veille. Par contre, au lieu de faire semblant de sortir de la monnaie de ses poches, il a demandé à Richie: "Hey Richie, got a quarter for the jukebox? A quarter??" Il avait l'air crédible en plus que c'était un vrai jukebox! hahaha

Pendant It's My Life, Jon est venu de notre côté et il m'a regardée dans les yeux en chantant: "It's my life, it's now or never. I ain't gonna live forever, I just wanna live while I'm alive..." Woohoo! 2 soirs de suite! Il s'est penché pour me regarder, et moi instinctivement, je me suis penchée vers l'avant également en continuant à chanter à tue-tête! Hahaha J'avais encore mon laminé du fan club dans le cou, je vais commencer à croire que Jon essaie d'interagir avec ces personnes-là avant toute autre personne!

Avant de commencer Bad Medicine, Jon a demandé: "Is there a doctor in the house?" comme à l'habitude. (Il l'a fait aussi hier!) Au début de Bad Medicine, la grande grébiche saoule est montée sur son banc en avant. (À plus de 6 pieds de haut, c'est certain qu'elle avait besoin de monter sur son banc pour que Jon la remarque, c'est connu!) Un garde de sécurité essayait de la faire descendre, mais elle ne sentait même pas la main du garde qui la tirait vers le bas. Je me suis levée la tête quand j'ai vu cela, car je trouvais qu'elle était pas mal tenace face au garde. J'ai alors compris ce qui se passait; Jon l'avait spottée, et il lui chantait cela dans les yeux. Il lui a même tendu le micro pour qu'elle dise le "Bad Medicine!" au début de la chanson. Heureusement, il y avait une bonne distance entre elle et le micro, donc on a rien entendu à part la foule qui l'a dit en même temps. Je ne sais pas pourquoi Jon a pris la peine d'interagir avec cette fille-là, elle était tellement saoule!

Shout a provoqué une réaction semblable à la veille, tout le monde avait l'air de se défouler et Jon était en voix pour tenir la note! De plus, Jon a passé le même commentaire qu'hier à propos qu'on commençait à se réchauffer après Shout! Il voulait vraiment nous niaiser!

Jon a présenté Richie juste avant qu'il entame These Days au micro principal. Quand Richie s'est approché du micro, la fille en avant de moi s'est approchée de la scène avec sa bannière à caractère sexuel. Richie l'a vue, l'a lue rapidement; il avait un petit sourire. Jon l'a ensuite vue, l'a lue à haute voix (oh my god!) et Richie et lui sont partis à rire. Quand la fille est revenue à son siège, je lui ai donné un pouce en l'air! hahaha Ensuite, pendant que Jon se préparait à aller dans la foule au milieu du parterre à droite encore une fois, Richie s'est adressé à nous: "I would like to thank you all for the support you gave me this past year with everything that happened. It really means a lot to me." À ce moment, j'ai senti une très grande sympathie pour Richie, nous avons tellement envoyé de messages de condoléances sur le forum de discussion du fan club lorsque son père est décédé plus tôt dans l'année. Je revivais la peine que nous avions ressentie pour Richie à ce moment... En plus, le moment était rempli d'émotions, car These Days est une chanson assez touchante quand même et le fait que Richie la chantait, c'était comme si tout le monde avait senti sa peine tout d'un coup! Juste à y repenser, j'ai le motton! Une petite larme s'est pointée à mes yeux à ce moment où Richie a commencé à chanter, c'est fou comment leur musique peut me faire ressentir de fortes émotions! J'ai même eu la chance de capter une de mes plus belles photos de Richie pendant cette chanson!

Bon Jovi - Centre Bell, Québec, Canada (15 novembre 2007)

Comme je l'avais anticipé, après These Days, un spot s'est allumé vers Jon à ma droite. Au moins, je m'en attendais plus que la veille! Il y avait plusieurs personnes autour de moi, surtout les filles derrière moi, qui se demandaient bien où était Jon! Hahaha J'ai encore chanté à tue-tête (You Want To) Make A Memory tout en faussant autant que la veille! Il n'y a tellement pas beaucoup de musique dans cette chanson, que nous étions capables de s'entendre assez facilement. À la fin de la chanson, Richie a chanté quelques "ooh ooh ooh" et ensuite, il est disparu d'en avant. Je me demandais bien ce qui se passait avec lui. Quelques minutes après, j'ai tout compris; Richie est allé retrouver Jon sur la plate-forme dans la foule! Je capotais! Ils ont chanté I'll Be There For You version acoustique de This Left Feels Right sur la plate-forme ensemble! Je ne suis pas une fan de cette version, l'originale est bien meilleure! À un moment donné, j'ai commencé à battre la mesure tranquillement avec mes bras dans les airs, tout naturellement! Nous avons chanté les "oh oh oh, oh oh oh ooohhh" à la fin, mais ils n'ont pas duré très très longtemps.

Richie est retourné sur scène tout de suite après et Jon s'est débarrassé de sa guitare. J'ai comme eu l'intuition qu'ils allaient enchaîner avec Bed Of Roses, mais je trouvais cela bizarre qu'ils la jouent 2 soirs de suite. Quand j'ai entendu les premières notes de Bed Of Roses, la version de This Left Feels Right que j'adore, mon rêve de danser avec Jon s'est encore une fois éteint. J'avais mes 2 bannières prêtes, une accrochée dans mes pantalons et l'autre dans ma poche droite en arrière... J'en ai alors profité pour prendre quelques photos. J'ai vu qu'il y avait une fille quelques rangées en arrière de moi au centre qui chantait également comme moi, aussi passionnément. J'ai alors fermé mes yeux et je me suis laissé bercer par ma chanson préférée. J'ai même eu une autre larme qui est montée à mes yeux, je ne sais pas si c'est à cause du fait que j'entendais la chanson pour une deuxième fois en 2 jours ou si c'est parce que j'aurais eu une bonne place pour tenter ma chance de monter sur scène si Jon la chantait sur scène... Ce qui me console encore est que Jon n'a dansé avec aucune fille lors de son retour vers la scène par la bande de la glace, mais plusieurs personnes ont pu lui toucher, comme d'habitude. J'ai pris ma bannière accrochée dans mes pantalons (celle que j'avais il y a 2 ans qui dit: "Bed Of Roses 3876 X in 1 year"), je l'ai placée comme il faut et quand Jon a sauté sur scène pou finir la chanson, j'ai spontanément levé ma bannière super haut au bout de mes bras. Jon n'a jamais regardé dans ma direction, donc je l'ai rabaissée après quelques secondes... Grrr

Quand Jon sautait en même temps que le beat, je sautais également en même temps que lui. À un moment donné, j'ai sauté avec mon appareil-photo dans son étui qui était accroché à ma ceinture. L'appareil-photo se promenait pas mal de tous les côtés, donc je tenais l'étui pour ne pas briser l'appareil-photo! Hahaha Pendant une chanson, je sautais tellement fort que mon laminé du fan club est venu me frapper dans le visage! Oops! Parfois également, quand Jon levait les mains dans les airs, je faisais comme lui comme d'habitude. Parfois, j'avais mon appareil-photo dans les mains et je me suis rendue compte à un moment donné que ce n'était probablement pas trop bon pour l'appareil si je le brassais comme cela de bas en haut! Je considère tout de même que je me suis beaucoup assagie à travers les années, car malgré les sauts et les cris épars, je chante à tue-tête et j'apprécie le groupe sur scène beaucoup plus qu'à mes premiers shows dans les sièges blancs au Forum! Manon, tu serais bonne pour revenir avec moi je crois, je ne suis pas la wild thing hystérique et incontrôlable d'avant! Hahaha Par contre, à en croire ma collègue Sonia, je suis facilement spottable dans la foule. Le lendemain, elle m'a dit: "Hey, tu avais une camisole rouge, hein? Je te voyais en avant. Tu jumpais, jumpais, jumpais, ensuite tu prenais quelques photos, et tu jumpais encore... Tu étais une vraie machine à photos, c'était incroyable!" J'ai même réussi à me photographier moi-même devant le groupe. Ce n'est pas évident de se photographier et ne pas avoir l'air fou! Il y avait plein de gens qui se faisaient prendre en photo par d'autres personnes dans les premières rangées à ma droite, alors j'ai fait de même!

Il y avait un gars super saoul plusieurs rangées en arrière de moi, au centre du parterre, au bord de l'allée. Il avait l'air de s'amuser en malade en imitant Richie à la guitare, c'était un peu pathétique de le voir aller! Les gardes de sécurité devaient le surveiller de près, car il essayait toujours de s'avancer encore plus près de la scène! Pendant les rappels, le gars s'est avancé à ma rangée et un des gardes lui a fait un signe des épaules en voulant dire: "Que fais-tu là, je t'ai dit un million de fois ce soir que tu n'as pas le droit de faire cela! Regarde-toi, tu as l'air épais!" Hahaha Et il est allé le tasser pour le ramener à sa place!

J'ai découvert une surprise en regardant mes photos du spectacle (voir photo ci-dessous). La photo originale est un peu floue, mais on dirait bien que j'ai réussi à prendre en photo Jon pendant qu'il regardait dans mon appareil-photo! hahaha

Bon Jovi - Centre Bell, Québec, Canada (15 novembre 2007)

Jon a lancé un pick de guitare dans la foule vers la fin du spectacle, je ne sais pas pourquoi, mais c'était la première fois que je remarquais ce geste en 11 shows!

J'ai trouvé très étonnant que le groupe ne joue pas du tout la chanson Just Older qui semblait être devenue leur hymne à un moment donné. C'est un peu plate, mais j'ai bien aimé le set list quand même, je n'ai rien à chialer!

Je trouve cela comique quand Jon demande: "Are you still with me?" Comme si nous partions en quelque part! La foule réagit bien par contre à ce genre de questions, c'est bon signe! hahaha

Nous avons eu le droit à une chanson qu'ils ne jouent pas souvent ces derniers temps: Keep The Faith! C'était comme dans le bon vieux temps des années 90, on se levait les mains très haut dans les airs quand Jon chantait "Faith!" au début de chaque refrain!

Je crois que c'est vers la fin de Who Says You Can't Go Home que la fille à côté de moi m'a pris la main, m'a levé le bras dans les airs et a commencé à battre la mesure avec mon bras et le bras de son amie en otage! Hahaha Il y a juste dans les premières rangées en avant que ce genre de choses peuvent arriver, j'en suis sûre! Elle avait de l'endurance dans les bras, car elle a continué tout le long de la chanson. Je n'avais pas de problème avec cela, car je peux endurer mes bras dans les airs pendant une chanson complète!

Lorsque Livin' On A Prayer a commencé, la même fille a essayé de me reprendre le bras, mais là, ce n'est pas vraiment une chanson pour se lever les bras, donc j'ai retiré ma main, car quand même, j'avais des photos à prendre! Hahaha Elle s'est alors avancée vers moi et elle est sortie de la rangée. Elle a passé la chanson à danser dans l'allée, juste en avant de moi. Les gardes de sécurité l'ont laissé faire et ça avait l'air à être sa chanson préférée, donc je l'ai laissé faire aussi. Elle est immédiatement rentrée dans la rangée aussitôt que la chanson fut finie de toute façon. Il faut bien être un peu tolérant dans la vie, non?

Avant que les lumières s'éteignent pour les rappels, Jon nous a remerciés d'avoir été là et il nous a dit: "Take care and be careful on the road back home tonight." C'est le fun de savoir que Jon se préoccupe de nous comme cela! Hahaha Ensuite, le groupe a disparu dans le noir et les gens ont commencé à chanter encore une fois les "olé olé olé olé". Même si les gens chantent fort, je ne comprends pas ce que ça vient faire dans un show rock!

Quand le groupe est revenu, Jon a commencé à chanter presqu'a cappella Hallelujah, une chanson originalement écrite par Leonard Cohen. J'ai entendu cette chanson quand le groupe a commencé à la faire en concert il y a quelques temps à la télévision. Je l'avais trouvée bonne à ce moment, mais ce n'est rien à ce que j'ai ressenti en concert en l'entendant live. Le seul problème avec cette chanson est que quand je chantais, je m'entendais très bien (comme pendant (You Want To) Make A Memory), et je faussais au maximum. Cette chanson-là n'est pas facile à chanter à tue-tête! Hallelujah était tellement touchante, je me suis fermée les yeux pendant un bout de la chanson et j'ai senti une connexion tellement forte avec Jon à ce moment, il n'y a pas de mots pour décrire ce que j'ai ressenti. J'étais en train de vivre une expérience incroyable, comme si je tombais en amour à un autre niveau avec le groupe. J'ai eu un motton à la gorge en chantant et une autre larme s'est pointée à mes yeux. Le lendemain du concert, j'ai eu de la difficulté à déjeuner, car j'avais la chanson dans la tête et je n'étais pas capable de chasser ce sentiment de mon esprit. Maryse a adoré la chanson autant que moi, ça me rassure de savoir qu'une autre fan s'est fermée les yeux pendant que le groupe était juste en avant de nous!

Ça m'a vraiment étonnée, plusieurs personnes sont parties au début des rappels dans les estrades et au parterre autour de moi, surtout au centre du parterre. Tsé, c'est pendant les rappels qu'il y a des surprises! Tant pis pour eux! Par contre, ça n'a pas aidé la sécurité de voir partir autant de personnes! Plusieurs personnes essayaient d'améliorer leur sort en s'avançant dans les bancs laissés vides. Les gardes les retournaient de bord assez vite!

Après Hallelujah, le groupe a entamé Wanted Dead Or Alive, mais à ma grande surprise, Jon a chanté le premier couplet cette fois-ci! J'étais un peu frustrée, car ça doit faire depuis 2001 que nous chantons le premier couplet seuls sans l'aide de Jon ni de Richie! C'était quasiment insultant de savoir que Jon voulait chanter ce bout-là! Hahaha

Avant de commencer à jouer I Love This Town, Jon a dit: "I love Montreal, I love this town!" C'était brillant comme introduction à la chanson, c'était brillant de leur part d'écrire cette chanson à la base! Pendant I Love This Town, une fille s'est faufilée juste en arrière de moi avec le prétexte de vouloir prendre des photos en avant. Le garde ne l'a pas crue et a commencé à insister pour qu'elle retourne à sa place, car elle n'avait pas passé la soirée en arrière de moi du tout! La fille ne voulait pas s'en aller et je l'entendais s'obstiner avec le garde. J'ai alors commencé à danser en malade en faisant exprès pour envoyer mon bras dans les airs et lui donner des coups de coude assez raides en redescendant les bras. Bizarrement, la fille est retournée à sa place après quelques coups! Hahaha

Je ne me rappelle plus quand exactement dans le spectacle, mais le groupe a fait un salut officiel (ça a dû être après Wanted Dead Or Alive...). Par la suite, le groupe s'est encore réuni après un rappel, et j'ai vu Tico qui a dit à Jon qu'ils devaient jouer d'autres chansons, que la foule était trop en délire pour nous laisser comme cela! Jon avait alors encore ses écouteurs dans les oreilles. J'ai vu la bannière de Maryse à l'écran géant qui était juste au-dessus de nos têtes, c'est probablement cela qui a convaincu Tico! Hahaha Le groupe a alors commencé à jouer Treat Her Right, une autre reprise que le groupe fait parfois à la fin du spectacle. C'est la chanson pour danser et continuer un party! J'ai serré mon appareil-photo pas longtemps après le début de la chanson, car je voulais profiter au maximum des derniers instants passés avec le groupe. Vers la fin de la chanson, Jon s'est dirigé à gauche de la scène, très près de Diane, et il a sauté de la scène et a commencé à parcourir le parterre au complet du côté gauche en chantant les "hey hey hey hey"!!!! Je capotais! Plusieurs personnes ont pu toucher à Jon. Quand il est arrivé à notre niveau, j'ai eu l'impression qu'il était le plus près que j'ai été de lui, malgré les 14 sièges qui nous séparaient! Je crois que j'ai eu cette impression, car habituellement, je vois Jon surélevé par rapport à moi, et là, il était là devant mes yeux au même niveau! J'ai trouvé à cet instant qu'il était vraiment bel homme et j'aurais aimé cela être capable de lui toucher! J'ai pensé un instant qu'il allait revenir dans l'allée gauche du parterre où j'étais. Je me suis vraiment vue être capable de lui toucher facilement, et j'ai capoté! Mais il est sorti du parterre par une des portes en arrière et il n'est pas revenu sur scène! À ce moment, tout le monde regardait en arrière et nous nous demandions où Jon était passé. Je me suis alors retournée pour voir que le groupe s'en allait également; David était en train de faire des signes de main dans le vide pratiquement, car personne ne regardait en avant. J'ai trouvé cela plate pour les membres du groupe, ils sont disparus de la scène sans que tout le monde les applaudisse! J'ai regardé Pauline à ce moment et elle m'a dit: "Mais, il est fou Jon de traverser le parterre comme cela sans avertir!" hahaha

Ce fut un excellent spectacle; probablement le deuxième meilleur que j'ai vu jusqu'à présent! J'étais près de la scène, ils ont joué des chansons extraordinaires et Jon était très en forme, en tout cas, il avait l'air moins vieux qu'hier avec la même coupe de cheveux et il était de très bonne humeur!

Nous n'avons pas pris autant de temps pour sortir du stationnement du Centre Bell, le retour jusqu'à Longueuil au travail de Maryse s'est passé en douceur! Je me suis couchée environ à la même heure que la veille. Le lendemain, je ne me sentais plus dans mon corps, c'est comme si mon corps était une autre entité à part de mon esprit, c'était spécial... J'avais froid même si mes mains étaient super chaudes; ça a dû être l'amour pour Jon j'imagine! Ma collègue de travail qui s'était achetée des billets à la dernière minute pour le show de jeudi est venue me voir le lendemain matin pour me dire en français, elle qui est anglophone: "C'était malade!" hahaha

------------------

Nous sommes maintenant 3 jours après le deuxième show, et je ne me sens pas très bien; je n'ai pas beaucoup d'appétit, je n'arrête pas de penser à Jon et sa bande et je regrette amèrement de ne pas avoir pris de billets pour le show d'Ottawa le samedi suivant! Le manque d'appétit peut s'expliquer aussi par le fait que j'ai de la difficulté à manger, car je n'ai pas pensé que je me scraperais l'intérieur des joues avec mes broches à chanter à tue-tête et à crier. Le lendemain du deuxième spectacle, je ne pouvais pas manger sans ressentir une douleur aige dans la bouche à chaque mouvement de mâchoire!

Tout ce qui me vient en tête présentement est une partie des paroles d'une chanson qui s'appelle Seat Next To You sur le nouvel album de Bon Jovi: "Baby, say that you'll take me wherever you're going to." Je les suivrais tellement partout après les 2 belles soirées passées en leur compagnie! Je crois sincèrement que c'est plus difficile à chaque fois que je vois le groupe de m'en remettre émotionnellement par la suite, car il me semble que le sentiment de dépression est toujours grandissant suivant un show!

En terminant, je remercie Matt Bongiovi dans cette revue d'avoir gardé le fan club en vie, à défaut de ne pas avoir pu lui parler!

Copyright © 2007 Marie-Hélène Cyr

Retourner en haut de la page